. Simply click "Moriel Ministries" below to go back to the main site

Arrow up
Arrow down

SEE OUR RESOURCES IN OUR NEW WEBSTORE  – ONLINE! shop.moriel.org

Sermons in French
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Scripture: Jeremiah 40

What are the options for the faithful remnant in the Last Days? Previous biblical examples provide a picture of what it will be like for Believers.

L'Egypte, Babylone Ou La Paume De Dieu

Nous avons souvent parlé des éléments qui nous enseignent sur les derniers jours. Un certain nombre de périodes de temps dans l’histoire d’lsraël préfigure ce qui arrivera dans les derniers jours.

En regardant les nouvelles en rapport avec le Mont du Temple, je me suis souvenu de l’une des choses qui me convainc que nous sommes dans les derniers jours : spécifiquement, c’est qu’il y a beaucoup d’arguments concernant la propriété du Mont du Temple.

J’ai su qu’une université américaine très populaire au Massachusetts a banni la communion fraternelle d’étudiants Évangéliques. Elle a été étiquetée comme haineuse. La raison? Parce qu’ils croient que l’homosexualité est péché. Bien que ce soit en appel, cela crée un précédent. Si vous croyez ce que dit la Bible au sujet du sexe contre nature, la Bible devient de la littérature haineuse, vous devenez un groupe haineux et le Premier Amendement ne protège pas contre l’incitation à la haine. Ceci également me convainc que nous sommes dans les derniers jours.

Lorsque je regarde l’apostasie dans l’Église ? qu’il s’agisse des gens en route pour l’unité oécuménique, de Pensacola et d’autres séductions démoniaques similaires ? toutes ces choses pointent aux derniers jours. Je vis en Angleterre, et je vois ce qui se passe : les gens sont forcés à adopter une monnaie qu’ils ne veulent pas, ils marchent vers une Europe fédérée, non?démocratique ? ce qui implique non seulement la perte de la souveraineté nationale mais aussi la perte de la démocratie ? les décisions faites par des bureaucrates en arrière de portes closes, pour qui vous n’avez pas voté et en qui vous ne croyez pas. Ces choses sont imposées; les gens les subissent. Évidemment la démocratie parlementaire, au sens moderne, est née de l’influence de la Chrétienté biblique.

Déjà, la persécution de l’Église en Amérique se dessine. Si vous n’êtes pas d’accord avec l’homosexualité, vous êtes un fanatique. Parler contre ce genre de choses équivaut à un crime de haine.

La période qui précéde la destruction du Temple en 70 A.D. et les derniers jours de Samarie, en 720 B.C. sont des périodes historiques qui nous enseignent sur la fin. Toutefois, nous regardons maintenant les derniers jours de Juda avant la captivité babylonienne, c’est?à?dire en l’an 585 B.C. Cette partie de l’Ancien Testament est celle qui nous enseigne le plus sur les derniers temps. Sur le plan eschatologique, particulièrement en lien avec les derniers jours, Jésus reprend le thème de la captivité babylonienne cité dans Ésaïe, Jérémie et Ézéchiel.

En fait, Jésus cite Jérémie lorsqu’ll parle de la destruction du Temple dans Matthieu 24 et Luc 21. Jésus nous met souvent en garde contre les faux prophètes et ce thème est également prédominant chez les Prophètes Majeurs. Le verset : « Elle est tombée, elle est tombée, Babylone », dans le livre de l’Apocalypse, vient directement d’Ésaïe et de Jérémie.

Les mêmes choses qui se sont passées dans les derniers jours de Juda, lorsque le message de Jérémie a été rejeté, se répéteront dans les derniers jours, chez les Juifs et l’Église. Rappelez?vous que la perspective Judéo?Chrétienne de la prophétie est cyclique.

Comprenons : Qu’arrivera?t?il aux églises fidèles et au reste fidèle des derniers jours? À quoi devons? nous nous attendre? Une variété d’enseignements pourrait l’expliquer. Par exemple, les Maccabées. Toutefois, nous regardons maintenant du point de vue de la captivité babylonienne. Au chapitre 40 de Jérémie, nous voyons la captivité s’approcher. Nebucadnetsar envahit Jérusalem à quatre reprises.

Actuellement, le mouvement oécuménique et celui du Nouvel Âge concernent la captivité babylonienne. Pendant le Moyen Age, Martin Luther a réalisé qu’une captivité babylonienne avait eu lieue sous la papauté médiévale. ll a compris le caractère spirituel de Babylone, c’est?à?dire le marriage du système politique du monde au système religieux corrompu : il s’agissait du « Saint Empire Romain », qui n’était ni saint, ni Romain. Ceci se produira encore; déjà nous pouvons voir la captivité venir à grands pas. ll y a des gens partout dont la croyance est d’avoir un seul « apôtre » par ville, ce qui est une ancienne erreur initiée par lgnace d’Antioche, et qui s’appelle la monoépiscopatie. C’est ainsi que la papauté a commencé. ll s’agit aujourd’hui d’une vieille séduction qui refait surface. Le problème, bien sûr, est que la plupart de mes confrères Pentecôtistes et Charismatiques sont trop ignorants pour réaliser que les événements présents se sont produits au passé et qu’ils auront la même conséquence qu’auparavant : la captivité babylonienne de l’Église.

Commençons au chapitre 40 de Jérémie :

Jérémie 40 :1 « La parole qui fut adressée à Jérémie de la part de l’Éternel, après que Nebuzaradan, chef des gardes, l’eut renvoyé de Rama. Quand il le fit chercher, Jérémie était lié de chaînes parmi tous les captifs de Jérusalem et de Juda qu’on emmenait à Babylone.

    1. Le chef des gardes envoya chercher Jérémie, et lui dit : L’Éternel, ton Dieu, a annoncé ces malheurs contre ce lieu;

    2. l’Éternel a fait venir et a exécuté ce qu’il avait dit, et ces choses vous sont arrivées parce que vous avez péché contre l’Éternel et que vous n’avez pas écouté sa voix.

    3. Maintenant voici, je te délivre aujourd’hui des chaînes que tu as aux mains; si tu veux venir avec moi à Babylone, viens, j’aurai soin de toi; si cela te déplaît de venir avec moi à Babylone, ne viens pas; Regarde, tout le pays est devant toi, va où il te semblera bon et convenable d’aller.

    4. Et comme il tardait à répondre : Retourne, ajouta?t?il, vers Guedalie, fils d’Achikam, fils de Schaphan, que le roi de Babylone a établi sur les villes de Juda, et reste avec lui parmi le peuple; ou bien, va partout où il te conviendra d’aller. Le chef des gardes lui donna des vivres et des présents, et le congédia.

    5. Jérémie alla vers Guedalie, fils d’Achikam, à Mitspa, et il resta avec lui parmi le peuple qui était demeuré dans le pays.

    6. Lorsque tous les chefs des troupes qui étaient dans les campagnes eurent appris, eux et leurs hommes, que le roi de Babylone avait établi gouverneur du pays Guedalie, fils d’Achikam, et qu’il lui avait confié les hommes, les femmes, les enfants, et ceux des pauvres du pays qu’on n’avait pas emmenés captifs à Babylone,

    7. ils se rendirent auprès de Guedalie à Mitspa, savoir lsmaël, fils de Nethania, Jochanan et Jonathan, fils de Karéach, Seraja, fils de Thanhumeth, les fils d’Éphaï de Nethopha, et Jezania, fils du Maacatite, eux et leurs hommes.

    8. Guedalie, fils d’Achikam, fils de Schaphan, leur jura, à eux et à leurs hommes, en disant : Ne craignez pas de servir les Chaldéens; demeurez dans le pays, servez le roi de Babylone, et vous vous en trouverez bien.

    9. Voici, je reste à Mitspa, pour être présent devant les Chaldéens qui viendront vers nous; et vous, faites la récolte du vin, des fruits d’été et de l’huile, mettez?les dans vos vases, et demeurez dans vos villes que vous occupez.

    10. tous les Juifs qui étaient au pays de Moab, chez les Ammonites, au pays d’Édom, et dans tous les pays, apprirent que le roi de Babylone avait laissé un reste dans Juda, et qu’il leur avait donné pour gouverneur Guedalie, fils d’Achikam, fils de Schaphan.

    11. Et tous les Juifs revinrent de tous les lieux où ils étaient dispersés, ils se rendirent dans le pays de Juda vers Guedalie à Mitspa, et ils firent une abondante récolte de vin et de fruits d’été.

    12. Jochanan, fils de Karéach, et tous les chefs des troupes qui étaient dans les campagnes, vinrent auprès de Guedalie à Mitspa,

    13. et lui dirent : Sais?tu que Baalis, roi des Ammonites, a chargé lsmaël, fils de Nethania, de t’ôter la vie? Mais Guedalie, fils d’Achikam, ne les crut point.

    14. Et Jochanan, fils de Karéach, dit secrètement à Guedalie à Mitspa : Permets que j’aille tuer lsmaël, fils de Nethania. Personne ne le saura. Pourquoi t’ôterait?il la vie? Pourquoi tous ceux de Juda rassemblés auprès de toi se disperseraient?ils, et le reste de Juda périrait?il?

    15. Guedalie, fils d’Achikam, répondit à Jochanan, fils de Karéach : Ne fais pas cela; car ce que tu dis sur lsmaël est faux. »

Jérémie 41 :1?7

Jérémie 41 :1 « Au septième mois, lsmaël, fils de Nethania, fils d’Élischama, de la race royale, vint avec des grands du roi et dix hommes auprès de Guedalie, fils d’Achikam, à Mitspa. Là, ils mangèrent ensemble à Mitspa.

    1. Alors lsmaël, fils de Nethania, se leva avec les dix hommes dont il était accompagné, et ils frappèrent avec l’épée Guedalie, fils d’Achikam, fils de Schaphan; il fit ainsi mourir celui que le roi de Babylone avait établi gouverneur du pays.

    2. lsmaël tua encore tous les Juifs qui étaient auprès de Guedalie à Mitspa, et les Chaldéens qui se trouvaient là, les gens de guerre.

    3. Le second jour après l’assassinat de Guedalie, tandis que personne n’en savait rien,

    4. il arriva de Sichem, de Silo et de Samarie, quatre?vingts hommes, qui avaient la barbe rasée et les vêtements déchirés, et qui s’étaient fait des incisions; ils portaient des offrandes et de l’encens, pour les présenter à la maison de l’Éternel.

    5. lsmaël, fils de Nethania, sortit de Mitspa au?devant d’eux; il marchait en pleurant. Lorsqu’il les rencontra, il leur dit : Venez vers Guedalie, fils d’Achikam.

v. 7 Et quand ils furent au milieu de la ville, lsmaël, fils de Nethania, les égorgea et les jeta dans la citerne, avec l’aide des gens qui l’accompagnaient.

Le reste fidèle des derniers jours de l’Église sera confronté à ce que le reste fidèle des derniers jours de Juda l’a été. En effet, trois choix se sont présentés devant eux : l’Égypte, une figure du monde; Babylone, une figure de la fausse religion ou la paume de Dieu. Notez que c’était la parole de l’Éternel qui est venue à Jérémie; le mot Hébreu pour « parole » est dvar, qui est l’équivalent du grec « logos ». ll ne s’agissait pas ici d’avoir « une parole ». C’est une rencontre avec Christ dans l’Ancien Testament. Le même Jésus actif dans le Nouveau Testament est dans l’Ancien Testament, et le même Saint?Esprit qui Le communique dans le Nouveau Testament, a communiqué Jésus, dans le sens de l’Ancien Testament, aux prophètes d’lsraël. La Parole : c’était une rencontre Christologique. Je répète ce que j’ai dit sur les cassettes de Jérémie 36 : les faux prophètes auront toujours « une parole » à vous donner. Les vrais prophètes vous pointeront à La Parole.

Tout le monde savait maintenant que Jérémie avait raison. Tous les faux prophètes aux grandes bouches étaient partis. Rien de ce qu’ils avaient prédit n’était arrivé; ils étaient dans l’erreur. Toutefois, malgré cette preuve, les gens continuaient à les croire. « Les prophètes prophétisent faussement et Mon peuple aime qu’il en soit ainsi. » Ceci s’applique encore aujourd’hui. Nous avons des hommes tels que Michael Brown, Rick Joyner, Benny Hinn, etc. ? vous les connaissez ? vous savez qu’ils prophétisent faussement. Cependant, certains suivent ces hommes dans un acte délibéré de rébellion, et il viendra un temps où ils en récolteront les conséquences : la captivité aura lieu. C’est un reste ? et seulement un reste ? qui n’ira pas en captivité. Le reste, nous voyons au verset 7, était formé des plus pauvres du pays.

Ne vous attendez pas à ce que les puissants et les haut placé ? les méga églises ? ne vous attendez pas à ce que les Chrétiens aux prises avec des doctrines désignées à produire un gain matériel, ni à ceux qui sont faussement étiquetés « Chrétiens » à la télévision, réussissent à survivre; ils ne survivront pas. lls iront à Babylone. Ce sont les plus pauvres du pays qui survivront. Toutefois, lorsque ceci arrivera, Dieu prendra soin de Son peuple, bien que le roi de Babylone ne perdra jamais de vue ses plans. ll veut dominer et tout gouverner.

C’était un temps de famine extrême. Les Babyloniens ont imité les Assyriens en ce qu’ils ont fait la guerre en assiégeant. lls privaient les gens de nourriture pour les amener dans la soumission. L’idée de

4

www.Moriel.org

la famine dans l’Ancien et le Nouveau Testament, est décrite ainsi par le prophète Amos : « Une famine d’entendre la Parole de Dieu. » La famine physique devient une métaphore de la famine spirituelle. Mais pour le reste fidèle, au verset 12, nous voyons qu’il y aura une grande abondance.

Les genres de prédications entendues dans de petites assemblées fidèles à chaque dimanche, ou les genres d’études bibliques conduites par de fidèles Chrétiens sont de plus en plus rares. Certains iraient à ces églises ou à ces études bibliques et y entendraient des choses qu’ils n’ont jamais entendues. ll y a des gens dans le mouvement Charismatique depuis trente ans qui n’ont jamais assisté à de l’étude biblique. Cela peut sembler ridicule, mais c’est vrai. Leur degré d’étude biblique se limite à quelques versets sortis hors contexte avec beaucoup d’excitation humaine et de psychologie populaire. lls n’ont jamais entendu un exposé scripturaire des Écritures. lls n’ont d’ailleurs jamais lu des bons livres d’enseignement tel que ceux de A.W. Tozer.

Cependant, le reste fidèle, bien qu’il soit en minorité et qu’il soit composé des plus pauvres du pays, aura une abondance de nourriture. Ces fidèles, en termes de choses spirituelles, ont beaucoup à manger. lls savent des choses concernant l’Antichrist, les derniers jours, et d’autres concepts dont la plupart des Chrétiens n’ont aucune idée. La majorité est en train d’être conduite et préparée pour la captivité babylonienne et ils ne le savent même pas. Mais le peu, les pauvres, les petits, le reste fidèle ? ceux?là survivront. La connaissance est une forme de puissance. La majorité n’a rien à manger. lls n’ont personne qui soit capable de les enseigner.

Toutefois, dans le but de garder la paix, Guedalie essaie de dire aux gens d’honorer le roi de Babylone. « Écoutez, nous devons nous soumettre au système; nous ne voulons pas être déportés aussi. Nous ne voulons pas nous retrouver encore dispersés. Nous voulons garder ce que nous avons, alors nous devons rendre hommage et marcher avec le système. » C’est très similaire au vécu du premier siècle. La raison pour laquelle les premiers Chrétiens se sont mis dans le trouble n’est pas à cause de ce qu’ils croyaient mais à cause de leur refus de rendre hommage à l’Empereur qui, en ce temps?là, était l’équivalent du roi de Babylone. Les religions mystérieuses de Babylone la païenne étaient maintenant à Rome, dans le Panthéon, et l’Empereur en était la tête en tant que pontife. L’Empereur était, ? au premier siècle ? ce qu’était le roi de Babylone dans le temps de Jérémie. Ce n’était pas ce qu’ils croyaient mais ce qu’ils ne croyaient pas qui les a menés dans des problèmes. « Vous pouvez croire ce que vous voulez, en autant que vous marchiez avec le programme. » C’est ce genre de philosophie qui prendra de l’ampleur dans les derniers jours, même parmi le reste fidèle. Nous aurons des leaders visibles qui essaieront de négocier avec Babylone et ils vous donneront ce qui semblera des raisons pastorales : « J’essaie de vous protéger. » « J’essaie de sécuriser ce que nous avons, de préserver ce qui reste. » Même parmi le reste fidèle, attendez?vous à un effort concerté pour vous amener en ligne avec le statut quo. lls vous présenteront des arguments très logiques et très persuasifs dans ce sens.

Dieu jugera de telles personnes ainsi que leurs motifs; elles ne survivront pas non plus. Guedalie s’est fait avertir de cesser ce qu’il faisait, qu’il se ferait tuer, mais il a refusé d’écouter. Ne pensez pas que vous pourrez faire la paix avec le roi de Babylone. Ne pensez pas qu’il pourra y avoir une accomodation ou un arrêt des hostilités. Nous ne pouvons pas « nous entendre » avec le roi de Babylone.

lls ont été invités à Babylone; c’était leur premier choix. Votre assemblée se joignera?t?elle au mouvement oécuménique? Votre dénomination se joignera?t?elle au Concile Mondial des églises? Le Faux Prophète contrôlera éventuellement ces éléments et les utilisera pour supporter l’Antichrist. C’est le premier choix. Attendez?vous à voir cela dans les derniers jours. Vous trouverez des gens qui essaieront de rationaliser et de vernir les choses ? « Eh bien, je ne suis peut?être pas d’accord avec eux et je comprends que nous sommes le reste fidèle, mais nous devons essayer de nous entendre avec eux.

» Nous en entendrons parler ainsi; mais ultimement, il n’y a rien d’autre dans ceci que la mort. Notez que non seulement Guedalie est mort mais aussi certains des pauvres et des simples qui l’ont suivi. Au bout de cette route se trouve la mort; il ne peut y avoir de paix avec Babylone.

Plus que cela, Babylone ne peut pas changer. Regardons Jérémie 51 : Babylone est sous le jugement au verset 49; Babylone doit tomber à cause du massacre d’lsraël. Au verset 60, Jérémie écrit sur un rouleau les calamités qui s’abatteront sur Babylone. Au verset 24, il est écrit que Dieu fera payer Babylone pour ce qu’elle a fait. Mais au verset 6, Jérémie dit : Jérémie 51 :6 « Fuyez de Babylone, et que chacun sauve sa vie, de peur que vous ne périssiez dans sa ruine! » En d’autres mots, « Sortez de là! Sortez des dénominations oécuméniques; le dessein de Dieu est de les détruire!

Au verset 9, nous voyons qu’il y a eu une tentative de guérir Babylone mais elle n’a pas été guérie. Babylone ne peut pas être guérie. Elle n’a pas changé depuis le temps de la tour de Babel, de l’Empire babylonien et il en sera ainsi jusqu’à la fin, comme nous le voyons dans l’Apocalypse. Voici un des mythes véhiculés aujourd’hui : « L’église Catholique Romaine a changé depuis le second Concile du Vatican. » Eh bien, les documents du second Concile du Vatican confirment tous le Concile de Trente. Vous avez deux sortes de doctrine dans l’église Catholique Romaine : proxima fadi et di fadi. Une doctrine proxima fadi peut être changée; par exemple, la messe païenne peut être dite en Latin ou en Anglais. Une doctrine di fadi ne peut pas être changée; la messe en elle?même ne peut pas être changée, ni le purgatoire ou toute autre fausse doctrine du genre.

Jérémie dit que toute l’humanité est insensée et qu’elle n’a pas de connaissance. Les gens sont stupides; Jérémie utilise des mots très forts. A travers son livre, il dit des paroles qui passeraient pour crûes si nous les disions aujourd’hui. ll utilise deux mots différents lorsqu’il parle de la stupidité de l’homme et aucun n’est agréable. Regardez Jérémie 10 :8 « Tous ensemble, ils sont stupides et insensés; leur science n’est que vanité, c’est du bois! » Un des mots qu’il emploie pour « stupide » signifie une perversion de logique pour justifier ce que l’on sait être mal. Les gens savent que certaines choses sont mal mais ils pervertissent leur logique dans le but d’apaiser leur conscience. Lorsque Jérémie dit qu’ils sont stupides, il ne veut pas dire qu’ils sont congénitalement stupides, ou qu’ils sont lents à apprendre. ll veut dire qu’ils tordent volontairement leur logique. Nous voyons exactement cela devant nos yeux aujourd’hui. Ceux qui devraient connaître mieux, même des théologiens tel que J.l. Packer, tordent leur logique. Et dans quel but? Pour négocier avec Babylone. Mais souvenez?vous que ceux qui suivent Guedalie finiront comme Guedalie.

Alors, le premier choix est une invitation à se rendre à Babylone. Mais continuons.

Jérémie 41 :16 « Jochanan, fils de Karéach, et tous les chefs des troupes qui étaient avec lui, prirent tout le reste du peuple, et le délivrèrent des mains d’lsmaël, fils de Nethania, lorsqu’il l’emmenait de Mitspa, après avoir tué Guedalie, fils d’Achikam. Hommes de guerre, femmes, enfants, eunuques, Jochanan les ramena depuis Gabaon. »

Jochanan ne détestait pas Guedalie; il a simplement essayé de l’avertir de cesser d’être si naïf, sinon il marcherait vers la destruction et y amenerait le peuple avec lui. Attendez?vous à ce que les Jochanan soient ignorés, tout comme ils ont ignoré les Jérémie jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Tout comme ils ont découvert que Jérémie disait vrai, ils ont aussi découvert que Jochanan n’était pas dans l’erreur.

Toutefois, ultimement, ce qui reste est ce qui est pur. Nous voyons ici un processus de passer au crible : la séduction vient, mais même la séduction qui vient de Babylone fait partie de passer au crible. Le Seigneur veut seulement ceux qui sont authentiques et dans la vérité.

Regardons ce qui arrive : Jochanan les rassemble et aux versets 17?18, il les ramène de Gabaon.

Jérémie 41 :17?18 « lls se mirent en marche, et s’arrêtèrent à l’hôtellerie de Kimham près de Bethléhem, pour se retirer ensuite en Égypte, loin des Chaldéens dont ils avaient peur, parce qu’lsmaël, fils de Nethania, avait tué Guedalie, fils d’Achikam, que le roi de Babylone avait établi gouverneur du pays. »

lls se rendent à Kimham, près de Bethléhem. Nous devons comprendre pourquoi ils ont agi de la sorte : ll n’y avait plus de descendant vivant de David sur le trône. Leurs cœurs soupiraient après la restauration de la maison de David, ce qu’ils ont commencé à voir en termes messianiques. Le concept du Messie, bien qu’il ait toujours été présent, commence vraiment à se développer après la captivité. lls savaient des choses concernant le Messie, mais cela a commencé à être plus clair après la captivité : le fait qu’ll restaurerait la lignée de David. Dieu avait promis aux Juifs qu’il y aurait toujours un descendant de David sur le trône de David; alors ou bien que Jésus est spirituellement sur le trône de David et qu’ll règnera un jour à Jérusalem sur le trône de David, ou Dieu a brisé Sa promesse, ce que la Bible nous dit qu’ll ne peut pas faire.

Kimham signifie la maison du languir. Cet endroit était situé près de Bethléhem, qui était la cité de David, d’où originait la maison de David. Alors, ils se languissent à cause de la perte de la lignée de David et ils désirent qu’elle soit restaurée. C’est pourquoi ils se rendent à Kimham. Vous verrez ceci parmi le reste fidèle dans les derniers jours : ils iront à Kimham. lls seront dans un tel état de désespoir que leur seule aspiration sera le Retour de Jésus. lls réaliseront que rien ne sera plus comme avant; rien ne restaurera la Chrétienté à ce qu’elle était à ses débuts. Rien, excepté le Retour de Jésus. L’Église deviendra une maison qui languit, où le seul espoir que nous avons ? ou aurons ? sera de garder la promesse de Son retour. Nous verrons ce désespoir.

Toutefois, au milieu de ce désespoir, les pressions de la réalité pratique commencent a s’installer. Alors, ne voulant pas aller à Babylone ? cela n’a pas marché et ceux qui l’ont essayé sont morts ? la prochaine tentation est d’aller en Égypte, qui, comme nous le dit Jérémie 30 :31 et plusieurs autres endroits dans l’Écriture, représente de se tourner vers le monde pour du secours. Au commencement, l’Égypte est l’Égypte et Babylone est Babylone. Personne ne s’attendait à ce que Babylone allait aussi conquérir

l’Égypte. Ultimement, l’Antichrist s’empare de presque tout. Certains Juifs ont trouvé refuge dans Edom et il est intéressant de voir dans Daniel que cette portion semble échapper à ce que l’Antichrist sera capable de faire. La contrée de Petra, selon Daniel, pourvoit un refuge. Pour une raison quelconque, elle ne sera pas sous le domaine de l’Antichrist au même degré. Ceci est très mystérieux et je ne le comprends pas pleinement. Cependant, il y avait des Juifs qui s’y rendaient; c’est là qu’une partie du reste fidèle s’est rendue lorsque Jérusalem a été assiégée.

Selon Ésaïe chapitre 16 et ailleurs, on dirait qu’une signification eschatologique future se rattache à cet endroit autour de Petra, en Édom.

Regardons de plus près à Kimham : Sous cette pression, vient celle de se tourner vers le monde pour du secours. La même chose se produit avec Ézéchias, dans Ésaïe 30 et 31. lls craignent les Babyloniens et vont vers le monde. Le monde, ses gouvernements, ses systèmes légaux, etc. ? cela ne nous protègera pas dans les derniers jours. La seule raison pour laquelle un gouvernement quelconque a parfois essayé de protéger les droits des Chrétiens est à cause de l’influence Chrétienne au sein de ce gouvernement. Paul exhorte les églises à prier pour ceux en autorité, même pour l’Empereur païen, afin qu’ils puissent vivre paisiblement. Paul lui?même a paru devant César; nous pouvons faire cela. Mais, ultimement, César aussi ? qui est une figure de l’Antichrist ? s’est tourné contre l’Église primitive. Le monde n’a rien à offrir; mais les choses deviennent si désespérées que plusieurs personnes voudront se tourner vers le monde.

Continuons dans Jérémie 42 :1?6 « Tous les chefs des troupes, Jochanan, fils de Karéach, Jezania, fils d’Hosée, et tout le peuple, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, s’avancèrent, et dirent à Jérémie, le prophète : Que nos supplications soient favorablement reçues devant toi! lntercède en notre faveur auprès de l’Éternel, ton Dieu, en faveur de tous ceux qui restent, car nous étions beaucoup, et nous restons en petit nombre, comme tes yeux le voient; et que l’Éternel, ton Dieu, nous montre le chemin que nous devons suivre, et ce que nous avons à faire! Jérémie, le prophète, leur dit : J’entends; voici, je vais prier à l’Éternel, votre Dieu, selon votre demande; et je vous ferai connaître, sans rien vous cacher, tout ce que l’Éternel vous répondra. Et ils dirent à Jérémie : Que l’Éternel soit contre nous un témoin véritable et fidèle, si nous ne faisons pas tout ce que l’Éternel, ton Dieu, te chargera de nous dire! Que ce soit du bien ou du mal, nous obéirons à la voix de l’Éternel, notre Dieu, vers qui nous t’envoyons, afin que nous soyons heureux, si nous obéissons à la voix de l’Éternel, notre Dieu. »

Le reste fidèle sait que Jérémie est un vrai prophète. ll sait que tous les autres écoutés par les rois n’étaient que des menteurs et des séducteurs, et qu’ils étaient maintenant soit morts ou dans Babylone. L’Église fidèle demandera : « Que dois?je faire, Seigneur? Nous sommes dans cette situation à Kimham, nous soupirons de cœur après le Retour de Jésus et pour Son royaume ? c’est le seul espoir que nous ayons. Mais, d’un côté, nous ne pouvons aller à Babylone ? regarde ce qui est arrivé à ceux qui l’ont essayé ? et de l’autre côté, la seule alternative semble être l’Égypte. Que devons?nous faire? Nous T’écouterons; nous ferons ce que Tu diras. » Malheureusement, durant les temps de grande contrainte, certains Chrétiens disent : « Nous ferons ce que Tu diras, si c’est selon ce que nous désirons. »

Jérémie 42 :7 « Dix jours après, la parole de l’Éternel fut adressée à Jérémie. » Notez cela : Jérémie est parti consulter le Seigneur et le Seigneur lui a répondu dix jours plus tard. Faites attention aux gens qui croient pouvoir se promener en prophétisant et en donnant des paroles à tour de bras; c’est de la clairvoyance et non de la prophétie. Les vrais prophètes ne passent pas leur temps à déclarer qu’ils ont des révélations. Ce qu’ils font, c’est de pointer les gens aux Écritures et, s’ils ont une révélation, elle est toujours basée sur les Écritures. Jérémie cherche Dieu. Dix jours est une figure significative dans la Bible. Quarante et dix sont deux nombres très associés à l’épreuve dans la Bible. Si vous vous rappelez, dans Apocalypse 2 :10 Jésus dit que l’Église de Smyrne sera persécutée et emprisonnée pendant dix jours.

Ceci semble correspondre aux dix périodes majeures de persécution sous les empereurs.

Jérémie 42 :8 ?22

    1. Et Jérémie appela Jochanan, fils de Karéach, tous les chefs des troupes, qui étaient avec lui, et tout le peuple, depuis le plus petit jusqu’au plus grand.

    2. ll leur dit : Ainsi parle l’Éternel, le Dieu d’lsraël, vers qui vous m’avez envoyé, pour que je lui présente vos supplications :

    3. Si vous restez dans ce pays, je vous y établirai et je ne vous détruirai pas, je vous planterai et je ne vous arracherai pas; car je me repens du mal que je vous ai fait.

    4. Ne craignez pas le roi de Babylone, dont vous avez peur; ne le craignez pas, dit l’Éternel, car je suis avec vous pour vous sauver et vous délivrer de sa main;

    5. je lui inspirerai de la compassion pour vous, et il aura pitié de vous, et il vous laissera demeurer dans votre pays.

    6. Mais si vous n’obéissez pas à la voix de l’Éternel, votre Dieu,

    7. et si vous dites : Nous ne resterons pas dans ce pays, non, nous irons au pays d’Égypte, où nous ne verrons point de guerre, où nous n’entendrons pas le son de la trompette, où nous ne manquerons pas de pain, et c’est là que nous habiterons,

    8. alors écoutez la parole de l’Éternel, restes de Juda! Ainsi parle l’Éternel des armées, le Dieu d’lsraël

      : Si vous tournez le visage pour aller en Égypte, si vous y allez demeurer,

    9. l’épée que vous redoutez vous atteindra là au pays d’Égypte, la famine que vous craignez s’attachera à vous là en Égypte, et vous y mourrez.

    10. Tous ceux qui tourneront le visage pour aller en Égypte, afin d’y demeurer, mourront par l’épée, par la famine ou par la peste, et nul n’échappera, ne fuira, devant les malheurs que je ferai venir sur eux.

    11. Car ainsi parle l’Éternel des armées, le Dieu d’lsraël : De même que ma colère et ma fureur se sont répandues sur les habitants de Jérusalem, de même ma fureur se

      répandra sur vous, si vous allez en Égypte; vous serez un sujet d’exécration, d’épouvante, de malédiction et d’opprobre, et vous ne verrez plus ce lieu.

    12. Restes de Juda, l’Éternel vous dit : N’allez pas en Égypte! Sachez que je vous le défends aujourd’hui.

    13. Vous vous trompez vous?mêmes, car vous m’avez envoyé vers l’Éternel, votre Dieu, en disant : lntercède en notre faveur auprès de l’Éternel, notre Dieu, fais?nous connaître tout ce que l’Éternel, notre Dieu, dira, et nous le ferons.

    14. Je vous l’ai déclaré aujourd’hui; mais vous n’écoutez pas la voix de l’Éternel, votre Dieu, ni tout ce qu’ll m’a chargé de vous dire.

    15. Sachez maintenant que vous mourrez par l’épée, par la famine ou par la peste, dans le lieu où vous voulez aller pour y demeurer. »

Eh bien, ils sont allés en Égypte; ils sont allés dans le monde. Comprenons ceci : lls ne sont pas allés dans le monde parce qu’ils cherchaient les plaisirs charnels de l’Égypte. lls sont allés dans le monde dans un temps de grande contrainte ? la peur du roi de Babylone. Lorsque viendra l’Antichrist, il invoquera une peur terrible. Ceux qui demeureront à Kimham auront ce choix : Allons?nous à Babylone? Allons?nous en Égypte? Allons?nous dans le mouvement de foi interconfessionnelle ou allons?nous simplement dans le monde? OU, nous plaçons?nous dans la main de Dieu, demeurant où nous sommes et en Lui faisant confiance?

C’était le choix qu’ils avaient et c’est celui que le reste fidèle aura dans les derniers jours : l’Égypte, Babylone ou la paume de Dieu. Ceux qui sont allés à Babylone ont trouvé la mort. Ceux qui sont allés en Égypte ont été poursuivis par l’épée et par la famine dans le monde. ll n’y a aucune sécurité en Égypte. Mais Dieu dit : N’ayez pas peur du roi de Babylone. Si vous demeurez dans ce pays, je vous fortifierai, je ne vous démolirai pas. Je vous planterai et ne vous déracinerai pas. » La promesse de Dieu est toujours bonne, bien qu’il est très difficile de voir cela et de le croire lorsque tout autour de vous, c’est la calamité : l’épée, la famine, le roi de Babylone dont la puissance semble invincible. Cependant, ce sera le choix, et il y a eu et il y aura des gens, même dans de bonnes églises, qui feront le mauvais choix.

Toutefois, encore une fois, ils auront été avertis.

Allons un peu plus loin. Jérémie 43 :1?3 « Lorsque Jérémie eut achevé de dire à tout le peuple toutes les paroles de l’Éternel, leur Dieu, toutes ces paroles que l’Éternel, leur Dieu, l’avait chargé de leur dire, Azaria, fils d’Hosée, Jochanan, fils de Karéach, et tous ces hommes orgueilleux, dirent à Jérémie : Tu dis un mensonge; l’Éternel, notre Dieu, ne t’a point chargé de nous dire : N’allez pas en Égypte pour y demeurer. Mais c’est Baruc, fils de Nérija, qui t’excite contre nous, afin de nous livrer entre les mains des Chaldéens, pour qu’ils nous fassent mourir ou nous emmènent captifs à Babylone. »

Premièrement, la nation rétrograde, ses dirigeants et ses faux prophètes ont rejeté Jérémie. Mais le feu s’intensifie tellement dans les derniers jours de Juda que même au sein du reste fidèle, il y a un rejet de Jérémie, orchestré par certains arrogants parmi eux. Cela semble une contradiction en soi : comment peut?il y avoir des arrogants parmi le reste fidèle? Savez?vous quoi? Si vous voulez voir une grande

confusion aujourd’hui, regardez les ministères de discernement. Ceux?là mêmes qui réalisent la nature de la séduction, ceux qui réalisent ce que sont Pensacola et Toronto et ce qu’est le mouvement oécuménique, ceux?là mêmes qui disent que ces choses sont erronées ? au sein des rangs de ces organisations, vous trouverez du bon et du mauvais; et oui, vous trouverez même des gens qui sont arrogants.

Jewel van der Merwe est sous une grande attaque en ce moment; Bill Randles et moi?même avons été attaqués en Angleterre par quelqu’un d’autre d’un ministère de discernement, simplement parce que nous ne sommes pas des cessasionistes. Oui, des hommes arrogants. ll y a des gens qui ont été grandement influencés par des néo?nazis en Australie; ils sont très anti?sémitiques, et cela va croissant. lls attaquent Arnold Fruchtenbaum et moi?même, pour nommer quelques?uns.

Même parmi le reste fidèle, faites attention. Le fait que quelqu’un réalise la nature de la séduction ne veut pas nécessairement dire qu’il est avec nous. lls peuvent faire partie du cercle, mais il y a des gens dans notre cercle qui ont leur propre agenda. Rappelez?vous : Satan veut infiltrer le reste fidèle. La tribu dominante de Juda n’était plus. Seul un reste était un problème pour le roi de Babylone. ll en est de même aujourd’hui; Satan ne s’inquiète pas de ce qui se passe au sein des Assemblées de Dieu ? il les a déjà séduites. Maintenant, il veut amener des gens dans votre église. Et il le fera.

Même si quelqu’un réalise qu’il y a quelque chose qui ne va pas, cela ne veut pas dire automatiquement qu’il n’est pas dans l’erreur non plus. ll y a de bonnes personnes dans le mouvement de discernement et aussi de mauvaises. En fait, je dirais qu’il y a autant de mauvaises que de bonnes. Nous parlons du monde ici; ils attaqueront quiconque essaie vraiment de protéger le troupeau. lls attaqueront les Jérémie et aussi les Baruc. J’ai vu Dave Hunt se faire attaquer par des gens dans des ministères de discernement; en fait, Dave Hunt est présentement sous attaque. J’ai vu Bill Randles se faire attaquer; Phillip Powell aussi, Jewel van der Merwe, moi?même, et par qui? Par ceux en dehors du cercle de discernement? Non ? par des gens qui sont supposément dans un ministère de discernement. Ces gens sont assez arrogants.

Réalisez ceci : une bonne église fidèle attire les réfugiés de toutes les mauvaises églises autour. Certains viennent à l’église et sont très sincères; il y en a d’autres cependant qui ont un agenda. lls sont contre toute forme d’autorité autre que la leur, contre toute forme d’engagement à moins que ce ne soit selon leurs termes et ils s’installent dans une bonne église simplement parce qu’elle est un tremplin par lequel ils désirent exercer leurs propres intérêts. Une fois que ces bonnes églises ne les accomodent plus, ils se tournent contre elles. Ceci arrive partout. Rappelez?vous : Lorsque quelqu’un est contre la même chose que vous, cela ne guaranti pas qu’il est en faveur de la même chose que vous. La séduction augmentera dans les derniers jours. Tout comme ils ont attaqué Jérémie et Baruc dans les derniers jours de Juda, ainsi ils attaquent Dave Hunt et Jewel van der Merwe aujourd’hui. Cela est arrivé au passé et arrivera encore.

Mais regardons plus loin, dans Jérémie 43 :5?7 « Et Jochanan, fils de Karéach, et tous les chefs des troupes, prirent tous les restes de Juda, qui, après avoir été dispersés parmi toutes les nations, étaient revenus pour habiter le pays de Juda, les hommes, les femmes, les enfants, les filles du roi, et toutes les

personnes que Nebuzaradan, chef des gardes, avait laissées avec Guedalie, fils d’Achikam, fils de Schaphan, et aussi Jérémie, le prophète, et Baruc, fils de Jerija. lls allèrent au pays d’Égypte, car ils n’obéirent pas à la voix de l’Éternel, et ils arrivèrent à Tachpanès. »

Plus tôt, Jochanan semblait être un « bon gars ». Dans les derniers jours, la séduction devient comme une intrigue. Un des meilleurs généraux de George Washington dans la bataille de la révolution américaine contre l’Angleterre était Benedict Arnold. Ce dernier est devenu l’un des meilleurs généraux de l’armée britannique contre George Washington.

Jérémie 43 :8?10 « La parole de l’Éternel fut adressée à Jérémie, à Tachpanès, en ces mots : Prends dans ta main de grandes pierres, et cache?les, en présence des Juifs, dans l’argile du four à briques qui est à l’entrée de la maison de Pharaon à Tachpanès. Et tu diras aux Juifs : Ainsi parle l’Éternel des armées, le Dieu d’lsraël : Voici, j’enverrai chercher Nebucadnetsar, roi de Babylone, mon serviteur, et je placerai son trône sur ces pierres que j’ai cachées et il étendra son tapis sur elles.

Même l’Égypte est devenue sous la domination du roi de Babylone. Lisez Apocalypse 18 :3 « parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de son impudicité, et que les rois de la terre se sont livrés avec elle à l’impudicité, et que les marchands de la terre se sont enrichis par la puissance de son luxe. »

Dans les derniers jours, la prospérité des nations dépendra de leur relation avec Babylone. Apocalypse 13 :11 « Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon. » La terre est lsraël; l’autre bête vient de la mer, qui représente les nations. Jérémie 44 :30 « Ainsi parle l’Éternel : Voici je livrerai Pharaon Hophra, roi d’Égypte, entre les mains de ses ennemis, entre les mains de ceux qui en veulent à sa vie, comme j’ai livré Sédécias, roi de Juda, entre les mains de Nebucadnetsar, roi de Babylone, son ennemi, qui en voulait à sa vie. »

Si Dieu a livré le roi Hébreu entre les mains du roi de Babylone, à combien plus forte raison lui livrera?t?il le roi païen! Si le roi de Babylone peut obtenir le contrôle d’une si grande partie de l’Église, qu’est?ce qui l’empêchera de gagner le contrôle du monde? Rien. L’Égypte est une fausse sécurité mortelle.

Continuons. Jérémie 44 :12?14 « Je prendrai les restes de Juda qui ont tourné le visage pour aller au pays d’Égypte, afin d’y demeurer; ils seront tous consumés, ils tomberont dans le pays d’Égypte; ils seront consumés par l’épée, par la famine, depuis le plus petit jusqu’au plus grand; ils périront par l’épée et la famine; et ils seront un sujet d’exécration, d’épouvante, de malédiction et d’opprobre. Je châtirai ceux qui demeurent au pays d’Égypte, comme j’ai châtié Jérusalem, par l’épée, par la famine et par la peste. Nul n’échappera, ne fuira, parmi les restes de Juda qui sont venus pour demeurer au pays d’Égypte, avec l’intention de retourner dans le pays de Juda, où ils ont le désir de retourner s’établir; car ils n’y retourneront pas, sinon quelques réchappés. »

Dans la Bible, aller en Égypte est toujours un symbole de rétrograder. Lorsque quelqu’un rétrograde et va dans le monde, le Saint?Esprit le convainc et essaie de le ramener. Toutefois, dans les derniers jours, c’est différent. Très peu parmi eux réussiront à s’échapper du monde. Retourner en Égypte est dangereux en tout temps mais, dans les derniers jours, les chances de revenir au Seigneur après L’avoir

délaissé sont très minces. Par exemple, combien de personnes sont guéries du sida? C’est la même chose, très peu.

lls avaient donc un choix : Babylone était la mort et l’Égypte était la mort; le seul bon choix était de demeurer dans la paume de Dieu.

Jérémie 44 :19 sera un point principal dans les derniers jours. Voici ce que sera l’avant?dernière séduction, la dernière étant celle de l’Antichrist. Notez dans l’Apocalypse que lorsqu’on parle de l’Antichrist, il y a toujours le portrait d’une femme à l’arrière plan. Elle est la pénultième, il est le dernier. Et voici ce qu’il en sera :

Jérémie 44 :19 « D’ailleurs, lorsque nous offrons de l’encens à la Reine du Ciel et que nous lui faisons des sacrifices, est?ce sans la volonté de nos maris que nous lui préparons des gâteaux pour l’honorer et que nous lui faisons des sacrifices? »

Vv. 24?29 « Jérémie dit encore à tout le peuple, et à toutes les femmes : Écoutez la parole de l’Éternel, vous tous de Juda, qui êtes au pays d’Égypte! Ainsi parle l’Éternel des armées, le Dieu d’lsraël : Vous et vos femmes, vous avez déclaré de vos bouches et exécuté de vos mains ce que vous dites : Nous voulons accomplir les vœux que nous avons faits, offrir de l’encens à la Reine du Ciel, et lui faire des sacrifices.

Maintenant que vous avez accompli vos vœux, exécuté vos promesses, écoutez la parole de l’Éternel, vous tous de Juda, qui demeurez au pays d’Égypte! Voici, je le jure par mon grand nom, dit l’Éternel, mon nom ne sera plus invoqué par la bouche d’aucun homme de Juda, et dans tout le pays d’Égypte aucun ne dira : Le Seigneur, l’Éternel est vivant! Voici, je veillerai sur eux pour faire du mal et non du bien; et tous les hommes de Juda qui sont dans le pays d’Égypte seront consumés par l’épée et par la famine, jusqu’à ce qu’ils soient anéantis. Ceux, en petit nombre, qui échapperont à l’épée retourneront du pays d’Égypte au pays de Juda. Mais tout le reste de Juda, tous ceux qui sont venus au pays d’Égypte pour y demeurer sauront si ce sera ma parole ou la leur qui s’accomplira. Et voici, dit l’Éternel, un signe auquel vous connaîtrez que je vous châtierai dans ce lieu, afin que vous sachiez que mes paroles s’accompliront sur vous pour votre malheur. »

La Reine du Ciel. Le titre du livre de Jean Paul ll est Totos Tuam Maria, « Tout à toi, Marie ». ll prie Marie. La vénération de Marie est une forme d’adoration. L’église Catholique n’appelle pas cela de l’adoration mais plutôt « hyperdulia ». lls ne savent pas que le mot Hébreu pour idolâtrie est avodah zarah, « servir

». En utilisant les termes qu’ils prennent, ils avouent essentiellement qu’ils pratiquent l’idolâtrie, bien qu’ils ne le voient pas de cette façon. Toutefois, s’ils savaient ce qu’ils font, ils sauraient que se prosterner est un acte d’adoration. lls vont plus loin encore; ils l’encensent de fleurs et de beaux vêtements, se prosternant et chantant Ave Maria. Cette adoration de Marie ira croissant. Elle est l’expression pseudo?Chrétienne culturelle de plusieurs autres déités. « Grande est la Diane des Éphésiens » ? rappelez?vous ce qui s’est passé à Éphèse dans le livre des Actes. Paul a parlé contre l’adoration de Diane et cela a causé une émeute. Lorsque vous parlez contre la vénération de Marie, vous rencontrez une réponse colérique et violente. Elle est l’expression courante de la Reine du Ciel, à qui l’on sacrifie des gâteaux. Ce qui a commencé à Fatima, ce que l’on voit à Lourdes ou en Guadeloupe

13

www.Moriel.org

? tout autour du monde ? continuera de s’accroître. Le Mont Carmel, en lsraël, a été le site de plusieurs pseudo?apparitions de Marie. C’est aussi l’endroit où Ashtaroth, une déesse, était adorée dans la Bible. Les Catholiques s’engageront davantage dans cette voie et vous verrez des Protestants s’y joindre. Nous voyons déjà des évêques Évangéliques participer à une procession en l’honneur de Marie à Walsinham, en Angleterre. Cela empirera.

Dieut dit « Je ne donnerai pas ma gloire à un autre. » ll dit aussi : « ll n’y a qu’un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus?Christ le Juste. » Leur adoration de Marie contredit la Parole de Dieu.

Comprenez que ce qu’ils appellent Marie, n’est pas réellement Marie. De façon similaire, les Mormons s’appellent l’Église de Jésus?Christ des Saints des Derniers Jours ? mais leur Jésus?Christ n’est pas Celui de la Bible. Leur Jésus est le demi?frère de Satan. ll en est ainsi pour Marie. La « Marie » des Catholiques n’est pas celle de la Bible. Je ne parle pas contre Marie ? elle est la plus grande femme qui ait vécu. Elle était la mère du Messie, mais elle a déclaré son propre besoin du Sauveur, dans le Magnificat en Luc 2

:47 « Mon …esprit se réjouit en Dieu mon Sauveur. » Tout comme je dénonce le Jésus des Mormons, je ne dénonce pas le vrai Jésus et, en dénonçant la « Marie » des Catholiques, je ne dénonce pas la vraie Marie. Ce que disent ces gens vient directement de Babylone ? la reine païenne du ciel.

Comment cela finit?il? Vous avez l’Égypte, Babylone ou la paume de Dieu. Évidemment, n’allez pas à Babylone et ne pensez pas pouvoir faire la paix avec elle. N’allez pas en Égypte, car vos chances de revenir sont très minces. Ne croyez pas pouvoir préserver votre foi dans le monde, cela ne marchera pas. ll en était ainsi pour les hommes de Juda qui demeuraient en Égypte : ils ne pouvaient plus invoquer le nom du Seigneur. Les deux chemins mènent à la mort.

Attendez?vous à ce que des gens dans les ministères de discernement démontrent de l’arrogance. lls attaqueront leurs propres frères de la façon que Baruc et Jérémie ont été attaqués. Vous verrez des gens qui ont été des dirigeants contre la séduction, faire comme Jochanan, c’est?à?dire se tourner contre les leurs. Pourquoi? Parce qu’ils iront dans le monde. Attendez?vous à cela.

Attendez?vous à ce que la vénération de Marie prenne beaucoup d’ampleur, non seulement parmi les Catholiques et les Orthodoxes grecs mais également parmi les soi?disant Protestants; même les Protestants Évangéliques. Nous voyons déjà des Catholiques Charismatiques prier en langues à Marie.

Qu’en est?il de ceux parmi nous qui veulent demeurer à Kimham, qui soupirent après le Retour de Jésus? Que dit Dieu à ceux qui ne vont pas en Égypte, ni à Babylone et qui ne brûlent pas d’encens à la Reine du Ciel? « Si vous demeurez dans ce pays, je vous établirai, je ne vous détruirai pas. » Finalement, Dieu dit à Jérémie, au chapitre 45, verset 5 : « Et toi, rechercherais?tu de grandes choses? Ne les recherche pas! Car voici, je vais faire venir le malheur sur toute chair, dit l’Éternel; et je te donnerai ta vie pour butin, dans tous les lieux où tu iras. » J’ai toujours essayé d’élever mes enfants dans cette philosophie : Planifie pour l’avenir mais ne compte pas sur tes plans.

Ne recherchez pas de grandes choses pour vous?même. Si Dieu vous donne un grand ministère, gloire à Dieu! Mais ne recherchez pas ces choses, cherchez à survivre. Si Dieu vous donne du succès matériel, ne laissez pas cela vous monter à la tête ? utilisez?le à Sa gloire, mais ne le recherchez pas, ne le poursuivez

pas. Poursuivez la survie. A quelle vitesse le marché boursier peut?il s’effondrer? A quelle vitesse le Moyen?Orient peut?il exploser dans un holocauste thermonucléaire? A quelle vitesse une poignée de terroristes lslamiques peuvent?ils effacer la moitié de Sydney ou de New York, au moyen d’armes biologiques, sous l’emblème du jihad?

Mes amis, nous aurons nos vies comme butin. Jérémie 42 :10?11 « Si vous restez dans ce pays, je vous y établirai, …ne craignez pas le roi de Babylone, dont vous avez peur,…car je suis avec vous pour vous sauver et vous délivrer de sa main. »

C’est la promesse de Dieu. †††

Newsletter signup
  1. Full Name(*)
    Please type your full name.
  2. E-mail(*)
    Invalid email address.
  3. Address(*)
    Invalid Input
  4. City(*)
    You have to enter a value for the City
  5. Province/County/State(*)
    Invalid Input
  6. Country(*)
    Invalid Input
  7. Post/Zip code(*)
    Invalid Input
  8. +4 US(*)
    Invalid Input
  9. Telephone
    Invalid Input
  10. Your closest Moriel Location(*)
    Invalid Input
  11. are you human?(*)
    are you human? RefreshInvalid Input

Blog by Subject

9/11 Aberrational Theology abortion Abuse Reports Alpha Course Announcements Antichrist antisemitism apologetics Archeology Australia Author backsliding Berit Kjos Bezaleel Bill Alnor Bill Randles Bill Walthall Brian Broderson Buddhism calvary chapel Calvin Smith Canada Catholicism Central and South America Charley Carle Christopher Fisher Church Issues Comforting Those Who Mourn D. E. Isom Dave Royle David Lister D E Isom dental mission Discernment doctrine Ecumenism Elon Morah Elon Moreh Emergent Church End Times End Times Archive eschatology europe Evangelism Evolution False Prophets feminism former gay germany Hare Krishna heresy Hinduism history hizbollah hollywood information In the Land Islam Israel Israel Missions Items of Various Interest Jackie Alnor Jacob Prasch James Jacob Prasch Jan Markell Japan Jehovah's Witnesses jewhatred jezebel joyce meyer Kenya Missions last days Latest News life luther Mexico Mike Gendron Mike Oppenheimer Missions Missions in Rome Moriel japan Mormonism Nessim Muse New Age New Apostolic Reformation News & Info New Zealand Persecution petition Philippine Garbage Dump Children Philip Powell pope Popular Teachers posttrib Prayer Request prayer requests pretrib prewrath pride Prophecy News Purpose Driven Question and Answer Quote of the Day rapture Render to Caesar Ruckmanism russia Sandy Simpsom Scott Noble seal sin South Africa South Africa Missions Steven Boot Tanzania Missions Teaching Testimonies testimony Thailand Toronto, Pensacola & Lakeland Toronto, Pensacola & Lakeland tribulation Uncategorized United Kingdom United States USA Missions Word Faith wrath yeshua

Filter and Search Articles

Articles of note

Holyland Design

If you, your church or your ministry need graphic design, we recommend Holyland Design (who built this site).

Holyland Design