. Simply click "Moriel Ministries" below to go back to the main site

Arrow up
Arrow down

SEE OUR RESOURCES IN OUR NEW WEBSTORE  – ONLINE! shop.moriel.org

Sermons in French
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Scripture: Revelation 2:8-11

God uses persecution to get the church going. Once a church stops being mission-minded, it will eventually stop being evangelistic. And once it stops being evangelistic, it will eventually stop being evangelical in its doctrine.

Les Fruits de la Persécution

Regardons brièvement quelques fruits de la persécution.

“SauI avait approuvé Ie meurtre d’Étienne.

II y eut, ce jour?Ià, une grande persécution contre I’ÉgIise de JérusaIem; et tous, excepté Ies apôtres, se dispersèrent dans Ies contrées de Ia Judée et de Ia Samarie.

Des hommes pieux enseveIirent Étienne, et Ie pIeurèrent à grand bruit.

SauI, de son côté, ravageait I’ÉgIise; pénétrant dans Ies maisons, iI en arrachait hommes et femmes, et Ies faisait jeter en prison.

Ceux qui avaient été dispersés aIIaient de Iieu en Iieu, annonçant Ia bonne nouveIIe de Ia ParoIe. » (Actes 8 :1?4)

Les apôtres ne pouvaient saisir la vue d’ensemble de Dieu et ils étaient toujours attachés au Temple. Ils ne pouvaient comprendre que le dessein de Dieu était de propager l’Évangile aux Gentils.

C’est là un aspect. Mais notez que certains se dispersèrent et d’autres non.

On pourrait penser qu’ils avaient oublié les paroles de Jésus dans Matthieu 10:23 “Quand on vous persécutera dans une viIIe, fuyez dans une autre. Je vous Ie dis en vérité, vous n’aurez pas achevé de parcourir Ies viIIes d’IsraëI, que Ie FiIs de I’homme sera venu.” .

Mais ce qui est vraiment important de noter ici, c’est que la persécution a transformé une église repliée sur elle?même en une église missionnaire.

Ils oublient l’évangélisme

L’Église a commencé lorsqu’une grande foule de gens était présente à Jérusalem pour la Fête de la Pentecôte.

Elle avait développé l’attitude suivante : « Laissons les non?sauvés venir vers nous pour entendre l’Évangile » Les Chrétiens avaient oublié la mission, celle d’évangéliser le monde.

Dans Actes 10, nous voyons que Pierre avait besoin d’une autre révélation. Il avait également oublié la Grande Commission : JérusaIem, Judée, Samarie, et jusqu’aux extrémités de Ia terre.

L’Église, incluant les apôtres, avait commencé à oublier les enseignements de Jésus ainsi qu’à mal les interpréter.

Même Pierre avait besoin d’être éclairé sur la signification des paroles de Jésus.

Ils ne pensaient pas à la mission. L’Église était devenue centrée sur elle?même. « Les apôtres sont nos pasteurs, Dieu nous bénit. L’Église grandit. Les Juifs se rendent ici de toute manière pour les Fêtes, alors ils entendront l’Évangile lorsqu’ils viendront ici. Pourquoi aller vers eux ? Dieu nous les enverra. »

Ils ne comprenaient pas que le plan de Dieu pour les Juifs était qu’ils soient la lumière pour les Gentils. Je me souviens du temps où j’ai immigré en Israël vers la fin des années ’70. J’avais été formé pour évangéliser les Juifs par le mouvement Juifs pour Jésus à New York.

Je disais alors aux croyants en Israël: “Écoutez, nous pouvons sortir et commencer à évangéliser. » Ils m’ont répondu: “Non, cela se fait en Amérique, mais pas ici. Tu auras des problèmes.”

Je comprenais que nous aurions des problèmes et que nous n’étions pas en Amérique mais si nous pouvions amener les Juifs à évangéliser d’une façon Juive, cela pourrait fonctionner. Mais les Chrétiens de l’endroit ne témoignaient tout simplement pas.

Et je me rappelle que lorsque le Likoud est entré au pouvoir avec des partis religieux, la maison Baptiste a été incendiée et les choses ont commencé à changer.

Ils ont ensuite brûlé nos lieux de rencontres à Tibériade et à Beersheba. Alors, les Chrétiens se sont dits :

« Eh bien ! Ils mettent le feu de toute façon. De quoi avons?nous peur ? Ils vont chercher à nous pendre quoi que nous fassions. Aussi bien que ce soit pour quelque chose qui en vaille la peine.”

Dieu utilise la persécution pour faire bouger l’Église. Lorsqu’une église cesse ses activités missionnaires, elle cesse d’être évangélique. Et lorsqu’elle cesse d’être évangélique, elle cesse également de l’être dans ses doctrines.

La persécution est la panacée de Dieu; Sa manière de faire face à ce problème. Tertullien disait : « Le sang des martyrs est la semence de l’Église. » La persécution fait avancer les choses. Puisque nous seront persécutés, aussi bien faire ce que nous devions faire depuis le début.

Les fausses doctrines mènent au déclin et à la persécution

« Écris à I’ange de I’ÉgIise de Pergame : Voici ce que dit ceIui qui a I’épée aiguë, à deux tranchants: Je sais où tu demeures, je sais que Ià est Ie trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n’as pas renié ma foi, même aux jours d’Antipas, mon témoin fidèIe, qui a été mis à mort chez vous, Ià où Satan a sa demeure.

Mais j’ai queIque chose contre toi, c’est que tu as Ià des gens attachés à Ia doctrine de BaIaam, qui enseignait à BaIak à mettre une pierre d’achoppement devant Ies fiIs d’IsraëI, pour qu’iIs mangeassent des viandes sacrifiées aux idoIes et qu’iIs se Iivrassent à I’impudicité.” (ApocaIypse 2 :12?14)

Mais à l’Église de Pergame, le Seigneur a dû dire ceci: “De même, toi aussi, tu as des gens attachés pareiIIement à Ia doctrine des NicoIaïtes.” (ApocaIypse 2 :15) Le terme NicoIaïtes est composé de deux mots: nico = suppression et Iaïcité = Ie peupIe.

Ils établissent une classe de clergé. Ils remettent en fonction un modèle de l’Ancien Testament, judaïsant ainsi l’Église. Au lieu de vivre la « prêtrise de chaque Chrétien”, ils sont revenus à une forme de prêtrise Lévitique. Nous retrouvons des exemples de ces extrêmes chez les Catholiques Romains, chez la prêtrise Mormone, etc.

Le Nicolaïsme est simplement la suppression du peuple, c’est?à?dire la domination sur le peuple par les pasteurs tel que décrit dans Ézéchiel 34.

Le simple fait que des dirigeants deviennent des bergers autoritaires au lieu d’être de bons bergers à l’image du Seigneur Jésus et que leur propre vie soit un exemple, prouve que leur coeur s’est éloigné de Lui.

De tels dirigeants finissent toujours par s’enliser dans de fausses doctrines et à y entraîner leur assemblée avec eux.

Que voyons?nous arriver encore et encore concernant l’Israël de l’Ancien Testament dans les livres des Rois et des Chroniques? Il suffisait d’un roi despote. Dieu a averti Son peuple lorsqu’il disait : « Donne? nous un roi » (1 Samuel 8 :9?18) qu’il faisait une erreur.

L’Église a une tendance à dégénérer au point qu’elle accepte des leaders autoritaires qui ne conduisent pas en donnant l’exemple mais en dominant comme les Nicolaïtes. La persécution s’installe dans le but de purifier l’Église. Lorsque cesse la persécution et que nous commençons à nous sentir confortables dans ce monde, alors ce qui est mauvais réintègre l’Église. L’Église recommence à s’identifier au monde ; elle laisse entrer les valeurs et les méthodes du monde en son sein et tout le processus de purification recommence.

Quand le Christianisme a?t?il commencé à dégénérer?

Lorsque Constantin en a fait une religion d’état et qu’elle n’était plus persécutée. Constantin et Augustin ont fait beaucoup de tort à l’Église et nous en vivons les conséquences encore aujourd’hui.

Le premier principe

Le premier principe de la persécution est celui?ci: Avant qu’elle s’installe, Jésus avertit l’Église fidèle et l’Église infidèle.

Comment distinguer la fidèle de l’infidèle? Celle qui a « des oreilles pour entendre » est fidèle. Celle qui n’a pas « d’oreilles pour entendre » entend, mais ne comprend pas spirituellement.

Une des caractéristiques de la persécution est qu’elle sépare les fidèles des infidèles.

La persécution crée toujours une nette distinction entre ceux qui aiment réellement Jésus, qui ne mettent pas leur espérance en ce monde et qui n’essaient pas de vivre un pied dans le monde et l’autre dans le royaume de Dieu.

"Que ceIui qui a des oreiIIes, entende."

La première chose que nous voyons concernant la persécution est que le Seigneur Jésus avertit toujours l’Église fidèle et l’Église infidèle mais que seuls les fidèles L’écoutent.

"TeIs des renards au miIieu des ruines, teIs sont tes prophètes, ô IsraëI!

"Vous n’êtes pas montés devant Ies brèches, vous n’avez pas entouré d’un mur Ia maison d’IsraëI, pour demeurer fermes dans Ie combat, au jour de I’ÉterneI.

"Leurs visions sont vaines, et Ieurs oracIes menteurs; iIs disent: L’ÉterneI a dit! Et I’ÉterneI ne Ies a point envoyés ; et iIs font espérer que Ieur paroIe s’accompIira.

"Les visions que vous avez ne sont?eIIes pas vaines, et Ies oracIes que vous prononcez ne sont?iIs pas menteurs ? Vous dites: L’ÉterneI a dit! Et je n’ai point parIé”” (ÉzéchieI 13:4?7)

Paix, paix

“Ces choses arriveront parce qu’iIs égarent mon peupIe, en disant: Paix! Quand iI n’y a point de paix.” (ÉzéchieI 13:10)

Ceci est mentionné à trois reprises dans Jérémie et encore dans le Nouveau Testament. Les faux prophètes disent au peuple “paix, paix” quand il n’y a pas de paix et leurs prédictions sont fausses.

Nous définissons la “paix” selon la pensée Grecque: “absence de conflit”. Toutefois, le terme Hébreu pour “paix” n’a rien à voir avec cela. Il vient de l’infinitif I’shaIem, qui signifie “payer, remplir ou accomplir”. La paix en Hébreu est en lien avec la plénitude, une chose accomplie. L’shaIem conduit à shaIom.

Nous avons la paix avec Dieu parce que le Messie avec venu pour I’shaIem, pour payer le prix de notre péché. Nous avons tout en Lui, pleinement, nous avons shaIom parce que notre Messie est venu. Il est notre paix.

“Je vous Iaisse Ia paix, je vous donne ma paix. Je ne vous Ia donne pas comme Ie monde Ia donne. Que votre coeur ne se troubIe point, et ne s’aIarme point. » (Jean 14:27)

Dans le monde, la “paix” est l’absence de conflit. Dans son dictionnaire, Samuel Johnson dit de façon sarcastique que la paix est un temps de préparation et de séduction entre deux guerres.

La paix biblique n’a rien à voir avec la paix du monde

Jésus ne nous a pas promis la paix du monde. Sa paix n’est pas une absence de conflit ; elle peut l’inclure, mais pas nécessairement. Vous pouvez être dans le pire conflit de votre vie et avoir shaIom. Également, vous pouvez vivre une absence totale de conflit et ne pas avoir shaIom.

"Pas comme Ie monde donne"

Ces gens qui disaient “paix, paix” ne disaient pas simplement “pas de conflit, pas de trouble, pas d’invasion, ni de persécution ». Ils disaient également que tout était merveilleux; que tout allait bien. Tous seraient en santé, bénis et prospères.

Et c’est ce qu’ils disent encore aujourd’hui.

"Nous aurons bientôt un grand réveil. De grandes bénédictions nous attendent. » Évidemment, ils font de fausses prédictions et tentent de les justifier par leurs histoires.

Plâtrer les fausses prophéties

“Et mon peupIe bâtit une muraiIIe, et eux, iIs Ia couvrent de pIâtre. Dis à ceux qui Ia couvrent de pIâtre qu’eIIe s’écrouIera ;

J’abattrai Ia muraiIIe que vous avez couverte de pIâtre, je Iui ferai toucher Ia terre, et ses fondements seront mis à nu; eIIe s’écrouIera, et vous périrez au miIieu de ses ruines

et vous saurez que je suis I’ÉterneI. » (ÉzéchieI 13 :10,14)

Au lieu de bâtir l’Église en la préparant pour l’invasion future, au lieu de préparer le peuple de Dieu pour ce qui s’en vient réellement, les dirigeants déclarent que tout va bien et que tout ira bien.

Bien que l’invasion s’en venait, que la captivité Babylonienne était imminente, le peuple était conduit dans l’erreur par les dirigeants. Ces derniers disaient au peuple : La maison de l’Éternel, le peuple de Dieu, est victorieux ; nous sommes triomphants » etc.

Mais le contraire s’est produit.

Jésus avertit l’Église

Dieu essayait d’avertir mais seuls ceux ayant des “oreilles pour entendre” ont compris.

Rien de ce qui s’est produit dans la persécution de l’Église ne s’est pas produit dans la persécution d’Israël et des Juifs. L’une enseigne sur l’autre.

“IIs pansent à Ia Iégère Ia pIaie de Ia fiIIe de mon peupIe: Paix! Paix ! disent?iIs. Et iI n’y a point de paix. » (Jérémie 8:11)

Préparez?vous à la persécution

La première caractéristique de la persécution ? et comment s’y préparer ? est que Jésus avertit l’Église fidèle et l’Église infidèle mais que seuls les fidèles ont des oreilles pour entendre.

Je suis convaincu dans mon esprit que par le Saint-Esprit, Jésus dit maintenant à Son Église de se préparer à la persécution.

Il en avertit le fidèle et l’infidèle mais seul le fidèle L’écoutera.

Les infidèles suivront les dirigeants qui déclarent “nous avons shaIom, tout va bien; Dieu est à l’oeuvre; nous sommes bénis” faisant fi de la réalité.

Rodney Howard?Browne dit aux gens que tout va bien et ces derniers se roulent par terre, en riant, alors que le monde se fait acculer au mur.

Les faux prophètes disent “Shalom, shalom”. Mais quiconque, sain d’esprit, lit les nouvelles d’un journal, sait que la vérité est toute autre.

Le deuxième principe

La persécution est le diable à l’oeuvre mais Dieu est souverain. Jésus a dit à l’Église de Smyrne “Voici, Ie diabIe jettera queIques?uns de vous en prison, afin que vous soyez éprouvés.. » (ApocaIypse 2 :10)

Smyrne vient du terme Grec “myrrhe” qui signifie “mort” ou “onction pour l’enterrement”. Ils ont oint le corps de Jésus avec de la myrrhe (Jean 19:39?40). Dans le Cantique des cantiques, l’époux se rend à la montagne de myrrhe (Calvaire), pour mourir pour Son épouse. (Cantique des cantiques 4:6)

La persécution vient de Satan. Mais Dieu ne fait pas seulement jaillir la vie de la mort ou le bien du mal, Il se sert également de la persécution pour accomplir Son dessein. Tertullien a dit de l’Église primitive que « le sang des martyrs est la semence de l’Église. »

Seuls ceux qui aiment vraiment Jésus sont prêts à mourir pour leur foi. Seuls ceux qui n’aiment pas leur vie dans ce monde sont prêts à l’abandonner pour le Seigneur. Dieu utilise ce fait pour déraciner les faux et les incrédules et aussi pour purifier l’Épouse de Son Fils de l’impureté morale et doctrinale.

Les premiers à se faire persécuter sont ceux qui en ont le moins besoin.

« Je frapperai Ie berger, et Ies brebis seront dispersées” (Marc 14:27)

Les agneaux sans tache, comme Jésus, sont toujours les premiers à se faire abattre. Ceux qui n’ont pas besoin d’être persécutés sont souvent les premières victimes. Les autres fuient.

Lorsque le fait d’être un Chrétien devient une offense légale, seul un Chrétien authentique dit “je suis un Chrétien”, sachant très bien qu’il perdra sa vie.

La persécution est l’oeuvre de l’ennemi, mais Dieu l’utilise pour Son plan.

Le troisième principe

L’espérance de la résurrection est la façon par excellence donnée dans le Nouveau Testament pour nous préparer à la persécution.

Jésus a premièrement mentionné à Smyrne : “Le premier et Ie dernier, ceIui qui était mort, et qui est revenu à Ia vie.” (ApocaIypse 2 :8)

La résurrection de Jésus et notre résurrection sont le même événement. Lorsque nous sommes baptisés, nous mourons avec Lui mais nous ressuscitons avec Lui. Terminant Son message à l’Église de Smyrne, Jésus dit : « ..Je te donnerai Ia couronne de vie. CeIui qui vaincra n’aura pas à souffrir Ia seconde mort. » (ApocaIypse 2 :10?11)

L’idée est de constammer regarder à la résurrection.

Nous voyons le même principe dans 2 Corinthiens 4. Paul y parle de la persécution et au verset 10 il mentionne que nous portons toujours avec nous dans notre corps la mort de Jésus. Sa mort est la nôtre.

Au verset 14, il est écrit: “sachant que ceIui qui a ressuscité Ie Seigneur Jésus nous ressuscitera aussi avec Jésus, et nous fera paraître avec vous en Sa présence. » Jésus n’a jamais dit “Je vais mourir pour vos péchés. » Il a dit: “Je vais mourir pour vos péchés. Maintenant, mourez avec Moi.”

Jésus n’a pas dit “Je vais ressusciter d’entre les morts pour vous donner la vie éternelle.” Il a dit “Je vais vous ressusciter avec Moi. Vous mourez avec Moi, vous vivez avec Moi.” Si votre espérance est dans autre chose que la résurrection, vous ne tiendrez jamais debout face à la vraie persécution.

Au même moment que le Seigneur Jésus prépare Son Église fidèle à la persécution, Satan essaie de la séduire en l’amenant à croire qu’il n’y aura pas de persécution: “Nous serons victorieux! Le Royaume Maintenant ! Shalom, shalom ! et c’est tout le contraire qui se passe.

Le quatrième principe

Les pauvres sont les riches parce qu’ils recevront la couronne des martyrs.

Les Chrétiens pauvres sont les riches et les riches sont les pauvres. Comme le chantait Bob Dylan dans les années ’70: “Lorsque tu n’as rien; tu n’as rien à perdre.”

Qu’a dit Jésus ? « Je connais ta tribuIation et ta pauvreté (bien que tu sois riche). » (ApocaIypse 2:9)

Même les mauvaises églises mentionnées dans l’Apocalypse avaient parmi elles de bons Chrétiens et de bonnes choses tout comme les bonnes églises avaient de mauvais Chrétiens et de mauvaises choses.

Smyrne était l’exception. Lorsque nous savons que nous mourrons pour notre foi, que nous avons perdu tout ce à quoi nous aurions pu nous accrocher et que notre seule espérance est la résurrection et d’être avec Jésus, le monde n’a aucun attrait.

Mais au lieu d’avoir une Église qui nous mette en garde contre la tendance naturelle de la chair d’espérer en ce monde, nous nous retrouvons avec une Église rétrograde, celle du Royaume Maintenant, qui nous enseigne à espérer en ce monde.

Heureux les pauvres

Qui croyez?vous sont les riches? Croyez?vous qu’ils s’agisse d’une église genre Laodicée située près de Minnéapolis, là où les gens écoutent les prédicateurs de la prospérité faire leurs proclamations et revendiquer leurs droits de posséder des automobiles de course ou des Cadillacs ? Ou s’agit?il des Chrétiens en Chine qui se rencontrent dans une hutte, se cachant des autorités policières ?

Qui est riche? Je vous dirai qui l’est! Lorsque nous irons au Ciel, nous saurons qui a la grande maison. Les pauvres sont les riches. Ces frères Chinois seront les riches.

Le cinquième principe

"Les caIomnies de Ia part de ceux qui se disent Juifs et ne Ie sont pas, mais qui sont une synagogue de Satan.” (ApocaIypse 2 :9)

Il est fort probable qu’ici le Seigneur Jésus fait allusion à un ajout à la liturgie dans la synagogue, une malédiction, où les gens priaient que les noms des Juifs croyants en Jésus soient effacés du Livre de vie.

Certaines organisations Chrétiennes Sionistes disent que nous pouvons bénir Israël sans leur donner l’Évangile. Elles désirent avoir de bonnes relations avec les rabbins et le gouvernement Israélien et aiment à se retrouver sur la même plateforme que les rabbins orthodoxes, leur serrer la main et se faire prendre en photo avec eux.

Le samedi, ce même rabbin prie que les noms de mes enfants soient effacés du Livre de la Vie parce qu’ils sont des Juifs qui croient en Jésus.

Aux premiers temps de l’Église, il y avait deux religions: reIiguIo Iicita et reIiguIo iIIicita — les religions légales et les religions illégales. Le Judaïsme était l’une des religions légales. Lorsque les croyants Juifs ont été excommuniés de la synagogue, ils ne faisaient plus partie d’une religion légale et sont devenus vulnérables à la persécution. Dans ce temps?là, le Christianisme était simplement des Juifs Messianiques, une secte messianique au sein de la foi Juive.

Les faux Juifs (Romains 9?11) sont ceux qui rejettent leur Messie. Les Juifs qui acceptent Jésus sont « le reste fidèle d’Israël ». Les autres seront retranchés de leur propre olivier. Ils ont le nom de Juifs, ils sont anthropologiquement des Juifs et le sont par alliance mais ils seront quand même retranchés.

« Car tous ceux qui descendent d’IsraëI ne sont pas IsraëI. » (Romains 9 :6)

“Mais Ie Juif, c’est ceIui qui I’est intérieurement; et Ia circoncision, c’est ceIIe du coeur, seIon I’Esprit et non seIon Ia Iettre.” (Romains 2 :29)

Ils ont la naissance, la religion, la culture, la circoncision, mais ils n’ont pas le coeur.

Les faux frères

Ici le principe est en lien avec la persécution et les faux frères.

Lorsque je passe devant une Salle du Royaume des Témoins de Jéhovah, je vois une synagogue de Satan. Lorsque je passe devant une mosquée, je vois une synagogue de Satan. Lorsque je passe devant une église libérale quelconque ou une église Catholique Romaine ou une église Mormone, je vois une synagogue de Satan. Lorsque je passe devant un temple Hindou, je vois une synagogue de Satan.

Le Judaïsme Rabbinique est une fausse religion. Les synagogues d’aujourd’hui enseignent le mensonge et conduisent le peuple Juif loin du chemin du salut et l’amène dans un système qui rejette la Torah et qui la substitue par des traditions humaines menant les gens à la destruction.

Le Judaïsme Rabbinique est autant une fausse religion que toute autre fausse religion. Il est autant un faux Judaïsme que l’Église Romaine ou l’Église Mormone est un faux Christianisme.

Ce qui renie le Père et le Fils est Antichrist. Sur le Dôme du Rocher, il est écrit cette parole tirée du Coran : « Dieu n’a pas de fils ». L’Islam est Antichrist.

Il y a une différence entre mépriser une institution avec ses doctrines et les gens qui en font partie.

J’aime les Catholiques Romains. Parce que je les aime, je déteste leur église. J’aime les Témoins de Jéhovah. Parce que je les aime, je déteste leurs Salles du Royaume. J’aime les Musulmans. Parce que je les aime, je déteste leurs mosquées.

Et j’aime les Juifs. Parce que j’aime les Juifs, je déteste leurs fausses synagogues. Je désire qu’ils retournent à la vraie synagogue, le rassemblement du peuple de Dieu qui a accepté son Messie, Yeshua.

Tremblez à Sa Parole

La persécution ne commence pas en?dehors de l’Église ou à l’extérieur de la communauté du peuple de Dieu. Elle commence toujours de l’intérieur.

La première persécution de l’Église a eu lieu au sein du Judaïsme

Nous entendons beaucoup parler de l’antisémitisme Chrétien et ce qui a été fait aux Juifs par des Chrétiens. C’est très, très vrai. Mais les Juifs non?sauvés ont persécuté les Chrétiens bien avant que ces derniers persécutent les Juifs. La persécution ne s’installera pas en Occident sous la forme de policiers frappant à votre porte ou sous forme de lois qui interdiront la prédication de l’Évangile. La persécution commence toujours avec ceux qui se disent frères et qui ne le sont pas ? les Chrétiens de nom persécutent les Chrétiens fidèles.

« Écoutez Ia paroIe de I’ÉterneI, vous qui craignez Sa paroIe. Voici ce que disent vos frères, qui vous haïssent et vous repoussent à cause de Mon nom: Que I’ÉterneI montre Sa gIoire, et que nous voyions votre joie! Mais iIs seront confondus. » (Ésaïe 66:5)

La traduction Hébreu serait plutôt ainsi: “Vos frères qui vous haïssent à cause de la Parole.”

Ces gens sont ceux qui n’écoutent pas la Parole de Dieu et ils détestent ceux qui l’écoutent. Ils vous excluent à cause de ce qui est écrit dans la Bible.

Ce qui est blasphématoire aux yeux de l’Islam

La Conférence des Chrétiens et des Juifs en Grande Bretagne est sur le point d’adopter un énoncé qui respectera “toutes les croyances” mais qui ne respectera pas la liberté des gens à changer de foi ; elle condamnera le prosélitisme et les tentatives de conversion d’une foi à une autre.

Si vous dites que Jésus est le Chemin, la Vérité et la Vie et que nul ne vient au Père que par Lui, vous avez blasphémé l’Islam.

La puissance financière croissante de l’Islam et le recyclage de sommes pétrolières considérables par la ville de Londres parlent davantage aux politiciens et aux hommes d’affaires que des âmes des Chrétiens.

Nous avons déjà vu des troupes britanniques et américaines en Arabie Saoudite pour défendre cette dernière. L’Arabie Saoudite et le Koweit financent la construction de mosquées dans toute l’Angleterre mais ne permettent pas la construction d’une seule église dans leurs pays. Ils financent l’Islam militant.

Ils financent cependant la conversion des gens, particulièrement celle de jeunes noirs à l’Islam, à travers le monde entier.

Le gouvernement britannique s’intéresse à la vente d’armement, aux pétro?dollars et à l’huile. Il ne se préoccupe pas de vous et moi. Il n’a aucun intérêt pour l’Évangile.

Toutefois, le précédent n’est pas établi par l’influence politique et financière du monde Islamique mais par George Carey, archevêque Anglican, qui interdit aux Anglicans d’évangéliser les Juifs et qui s’associe à la radio au chef Rabbin pour la dénoncer.

La première phase de la persécution des Chrétiens ne vient pas par les non?sauvés ou les gouvernements du monde. Du temps d’Étienne à nos jours, elle vient toujours et premièrement par les faux frères.

Jérémie

“Et iIs ont dit: Venez, compIotons contre Jérémie! Car Ia Ioi ne périra pas faute de sacrificateurs, ni Ie conseiI faute de sages, ni Ia paroIe faute de prophètes. Venez, tuons?Ie avec Ia Iangue, ne prenons pas garde à tous ses discours ! » (Jérémie 18 :18)

Le jugement de Dieu allait s’abattre sur la nation rétrograde. Jérémie disait la vérité; les autres mentaient.

Jérémie disait la vérité et dénonçait publiquement leurs mensonges.

Jérémie dénonçait des choses qu’ils ne voulaient pas que le peuple entende. De plus, il s’agissait de choses qu’ils ne pouvaient nier.

"Regardez l’immoralité et l’idolâtrie croissantes dans notre société. L’empire babylonien se lève, souffle dans notre cou et vient nous attaquer.”

Croyez?vous que parce que vous êtes riche et prospère aujourd’hui qu’il en sera de même demain?

Jetez un regard sur ces prophètes qui ne cessent de faire des prédictions qui ne s’accomplissent pas et qui prophétisent des bénédictions qui n’arrivent pas. Croyez?vous vraiment que les choses continueront ainsi ? Regardez les faits !

Publiquement, Jérémie pointait à des données irréfutables et les chefs du peuple devaient l’empêcher de dire la vérité. Il en est ainsi aujourd’hui.

Ils s’acharnent sur Dave Hunt. Ils s’acharnent sur moi. En fait, ils s’acharnent sur quiconque essaie de dire la vérité.

Ils ne peuvent pas nier ce que vous dites. Mais ils s’en prennent à vous parce que vous avez parlé.

Tous savent que c’est la vérité. Mais certains se tordent de rire en se roulant par terre et déclarent que Dieu est en train de faire de grandes choses ! Vous connaissez l’histoire., je ne veux pas la répéter. Les Méthodistes et l’Église d’Angleterre votent pour permettre aux homosexuels d’être des ministres du culte, les Assemblées de Dieu en Angleterre sont en banqueroute, la BBC a diffusé des images où l’on voit des femmes danser, les seins nus, dans une église de Sheffield. Ce n’est pas nouveau. La persécution ne s’en vient pas; elle est déjà là! Ne vous souciez pas des Francs?Maçons, du Parlement, de la Communauté Économique Européenne. La persécution commence dans l’Église et non en?dehors de celle?ci.

La persécution légale, officielle, est simplement le résultat de la persécution au sein de l’Église.

Avant que Jésus avertisse l’Église que Satan allait les faire jeter en prison (Apocalypse 2:9) Il l’a premièrement avertie de ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas mais qui sont une synagogue de Satan. (Apocalypse 2 :9)

Le sixième principe

“Le diabIe jettera queIques?uns de vous en prison.. » (ApocaIypse 2 :10)

Historiquement, les persécutions ont tendance à être locales et sporadiques. Tous les Chrétiens n’ont pas toujours été persécutés. Même dans des pays tel qu’en Chine, tous les Chrétiens ne sont pas toujours persécutés en même temps.

Toutefois, il s’est passé quelque chose à Smyrne. Sous le règne de certains empereurs, tel que Dioclétien, la persécution a été universelle à travers l’Empire Romain. Dans les derniers jours, la persécution sera de nouveau générale sous la forme d’une éventuelle déclaration qui interdira la prédication de l’Évangile.

L’Antichrist condamnera le Christianisme au même titre que les empereurs l’ont fait.

L’interdiction de prêcher l’Évangile était universelle mais tous ne furent pas tués. Aux jours de la reine Marie, des centaines de dirigeants ont perdu la vie. D’autres ont fui. Il en sera encore ainsi.

Certains s’en sortent, d’autres non. Certains fuient, d’autres non.

Le Seigneur dit à certains de fuir l’endroit; Il dit à d’autres de demeurer et de tenir ferme.

Tous les Chrétiens ne seront pas exterminés par la persécution! Cela arrivera éventuellement, mais pas dans un avenir proche.

Elle sera sporadique; ici et là, localisée. La situation semblera s’améliorer pendant un temps avant d’empirer.

La sismologie et l’obstétrique

Les deux métaphores les plus utilisées pour décrire le mode d’opération de la persécution sont tirées de la sismologie et de l’obstétrique.

Si vous croyez à la théorie des plaques tectoniques, des pressions géophysiques peuvent produire une friction croissante sur la fissure où se rencontrent les plaques et provoquer des tremblements.

Les tremblements augmentent en fréquence et en intensité, certains sont pires que d’autres, mais tous indiquent qu’un plus grand s’en vient. Tout à coup, les plaques tectoniques s’entrechoquent et se déplacent, produisant un grand tremblement de terre.

L’autre métaphore est celle des douleurs de l’enfantement.

Les contractions augmentent en fréquence, se calment, redeviennent fréquentes et s’intensifient, jusqu’à la naissance de l’enfant.

“Or, nous savons que, jusqu’à ce jour, Ia création tout entière soupire et souffre Ies douIeurs de I’enfantement.” (Romains 8 :22)

Une femme en travail a?t?elle constamment des contractions? Non. Les contractions arrivent. Elles cessent. Elles arrivent encore. Elles cessent.

Vous pouvez être plus ou moins en douleur.

Les douleurs de ce monde deviendront si terribles qu’il y aura une césarienne à grande échelle, appelée l’Enlèvement. Le Seigneur nous en sortira et nous enlèvera de cette terre.

Le septième principe

“Ne crains pas ce que tu vas souffrir. Voici, Ie diabIe jettera queIques?uns de vous en prison, afin que vous soyez éprouvés, et vous aurez une tribuIation de dix jours. » (ApocaIypse 2 :10)

Le Seigneur ne permet jamais que nous souffrions au-delà de nos forces.

Lors de l’Église primitive, il y a eu dix périodes de persécution sous dix empereurs: Néron (AD 54?68), Domitien (81?96), Trajan (98?117), Hadrien (117?138), Marc Aurèle (161?180), Septime Sévère (193?211),

Maximin (235?238), Dèce (249?251), Valérien (253?259) et Dioclétien (284?305).

La persécution était pour une période déterminée. Au jour de la Saint?Barthélemy en France, le massacre des Huguenots n’a duré qu’un seul jour !

La Grande Tribulation, la deuxième moitié de la 70e semaine de Daniel, le temps de la tribulation de Jacob, est fixé à trois ans et demi. Dieu est le Dieu de l’histoire ; par Sa volonté, les rois règnent.

Ce qui fait de la Grande Tribulation quelque chose d’unique, c’est que pour une période de temps limitée, à l’intérieur de certains paramètres, Dieu donnera à Satan le pouvoir de dominer sur la terre par l’entremise de l’Antichrist.

Jésus a eu trois ans et demi et l’Antichrist demande une même période de temps.

Un jour. Dix jours. Trois ans et demi. Dieu établit des paramètres. Tout comme dans le cas de Job (1:12, 2:6), le Seigneur met des limites. Il ne permet jamais que Son peuple souffre au?delà de ses forces.

C’est facile pour moi d’en parler mais je peux regarder la vie de quelqu’un qui a passé par là. Lorsque Corrie ten Boom s’est fait demander comment elle a trouvé la force pour supporter la persécution, elle a répondu : "Lorsque j’étais une petite fille en Hollande et que nous devions prendre le train pour nous rendre à Amsterdam, mon père ne me donnait jamais mon billet avant le temps d’embarquer.” Quel saint de Dieu ! Avant d’aller retrouver le Seigneur, Corrie ten Boom a appelé les prédicateurs de prospérité “des faux prophètes”. Elle avait raison !

Il existe un parallèle midrash entre l’Apocalypse et la Genèse. Le sang d’Abel, le premier martyr, crie (Genèse 4 ;10). Le sang des fidèles martyrs crie de dessous l’autel (Apocalypse 6 :9?10)

Dieu demeure souverain tout au long de la persécution. Il dit : « Jusqu’ici et pas plus loin » ou finalement, un jour, il pratiquera une césarienne et Son peuple sera retiré de la terre.

“La moisson est passée, I’été est fini, et nous ne sommes pas sauvés!...N’y a?t?iI point de baume en GaIaad ? » (Jérémie 8 :20, 22)

Ce cri est celui de ceux qui auront manqué l’Enlèvement de l’Église, tel que nous le voyons dans Apocalypse 12. Le reste de sa postérité s’en va au désert et le dragon la poursuit après que l’enfant mâle est enlevé au Ciel.

Sous pression

“Je connais ta tribuIation…Voici Ie diabIe jettera queIques?uns de vous en prison...et vous aurez une tribuIation de dix jours. » (ApocaIypse 2 :9?10)

Le terme Grec pour tribulation est thIipsis, qui signifie “être sous pression, au point d’angoisser, d’être au supplice”.

La pression continue d’empirer, telles les pressions sismologiques ou les contractions d’une femme en travail. Elle empire encore et encore, jusqu’à ce qu’un événement définitif se produise.

N’ayez pas peur…ne fuyez pas.

“Ne crains pas ce que tu vas souffrir.” (ApocaIypse 2 :10)

Ici, le terme Grec pour “crains” est phobeo, d’où nous tirons le mot “phobie”.

La pleine signification du terme phobeo n’est pas seulement “craindre” mais plutôt d’avoir une crainte si grande qu’elle nous amène à fuir.

Ceci ne veut pas dire que vous ne devez pas fuir la persécution. Cela veut dire que vous ne devez pas fuir de votre foi ? qui est en fait l’élément qui vous attire la persécution.

En d’autres mots, ne laissez pas la peur vous faire abandonner la foi

Regardez à la résurrection. Gardez vos yeux sur l’enfant, le produit fini. Alors vous serez capable d’y faire face.

Je n’ai jamais rencontré une mère qui ait dit “je n’aurai plus jamais d’enfant”. La plupart d’entre elles que je connais, si elles sont assez jeunes, désirent en envoir un autre lorsque le bébé a vieilli. Elles n’ont pas peur. Pourquoi? Parce que cela en valait la peine.

La Bible emploie toujours ce genre de langage. Ne faites pas de phobeo. N’essayez pas de fuir la persécution. Cela en vaudra la peine. Ne permettez pas à la peur de vous faire abandonner votre foi.

Ceux qui ont confiance en ce monde auront phobeo. Sous la pression de thIipsis ils auront peur de ce qui pourrait leur arriver. Et parce qu’ils se confient en cette vie et ce monde, ils fuiront de Jésus.

Pensez?y. Je connais plusieurs sage?femmes et obsétriciennes Chrétiennes. Elles ont aidé à la naissance de centaines d’enfants. Elles n’ont jamais dit « je ne veux pas me marier et avoir un enfant. Je ne veux pas vivre cela. »

Elles disent toutes qu’elles désirent avoir des enfants, tout comme les autres. Elles ne font pas de

phobeo. Elles savent ce qui les attendent; elles ont vu et désirent malgré tout avoir leur propre enfant.

Qui aura une phobeo? Ceux qui aiment leur prore vie, qui aiment seulement ce monde et se confient dans cette vie.

Jésus nous dit “N’ayez pas phobeo." Si vous n’espérez pas en ce monde, vous n’avez rien à craindre car votre espérance est dans la résurrection. En d’autres mots, le pire qui puisse vous arriver est que le diable vous tue mais il peut seulement tuer votre corps, il ne peut pas toucher votre âme.

Jim Elliott

Nous voyons beaucoup de gens mauvais et de mauvaises choses en Amérique. Malheureusement, les bonnes gens et les bonnes choses, tels que Dave Hunt et David Wilkerson, n’ont pas autant de publicité que les gens superficiels.

Un des meilleurs frères Chrétiens américains est Jim Elliott. Il a dit un jour : « Celui qui donne ce qu’il ne peut garder afin de gagner ce qu’il ne peut perdre est sage. »

Ce frère comprenait! Sa vie prouvait qu’il avait compris. Il est le genre de personne pour qui j’ai du respect.

Démontrer notre foi

“Voici, Ie diabIe jettera queIques?uns de vous en prison, afin que vous soyez éprouvés…” (ApocaIypse 2:10) .

N’ayez crainte. N’ayez pas de phobeo. Ne fuyez pas de votre foi. Pourquoi Satan les a?t?ils mis en prison ? Pourquoi Dieu permet cela ?

Afin que “vous soyez éprouvés.” Le terme Grec peirazo signifie “tenter, prouver, ou examiner.” C’est un test. Dieu le permet pour Ses propres raisons. La Bible enseigne que les “héros de la foi” ont été éprouvés.

« IIs furent Iapidés, sciés, torturés, iIs moururent tués par I’épée, iIs aIIèrent ça et Ià vêtus de peaux de brebis et de peaux de chèvres, dénués de tout, persécutés, maItraités, eux dont Ie monde n’était pas digne, errants dans Ies déserts et Ies montagnes, dans Ies cavernes et Ies antres de Ia terre.

Tous ceux?Ià, à Ia foi desqueIs iI a été rendu témoignage, n’ont pas obtenu ce qui Ieur était promis,

Dieu ayant en vue queIque chose de meiIIeur pour nous, afin qu’iIs ne parvinssent pas sans nous à Ia perfection. » (Hébreux 11:37?40)

Un des mensonges propagés par les prédicateurs du Royaume Maintenant ? celui que l’Enlèvement de l’Église est “une fantaisie et un mythe” ? est utilisé par Satan pour préparer l’Église à la séduction.

« Car Ie Seigneur Iui?même, à un signaI donné, à Ia voix d’un archange, et au son de Ia trompette de Dieu, descendra du cieI, et Ies morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous Ies vivants, qui serons restés, nous serons tous ensembIe enIevés avec eux sur des nuées, à Ia rencontre du Seigneur dans Ies airs, et ainsi nous serons toujours avec Ie Seigneur. » (1 ThessaIoniciens 4 :16?17)

Notre foi devrait être basée sur la résurrection et le fait que nous les rencontrerons dans les airs et que nous parviendrons ensemble à la perfection.

Ceux qui déclarent “Vous n’avez pas besoin de souffrir, vous êtes un enfant du Roi; Dieu vous veut riche; Jésus a souffert pour vous et si vous souffrez, alors vous n’avez pas de foi” etc., décrivent une foi différente de celle que nous retrouvons dans Hébreux 11.

Ils enseignent d’avoir foi dans la foi et non pas d’avoir foi en Jésus.

Ils ne pratiquent pas le Christianisme, ils pratiquent l’adoration de Mammon. Lorsque Job vivait une tribulation, il a dit : « Mais je sais que mon Rédempteur est vivant, et qu’II se Ièvera Ie dernier sur Ia terre. Quand ma peau sera détruite, II se Ièvera; quand je n’aurai pIus de chair, je verrai Dieu.” (Job 19 :25?26)

Sa résurrection est notre résurrection. Même de mes yeux, je verrai Dieu. Qu’importe si je meurs. Le diable ne peut que me tuer mais je vivrai.

Allez?y! Appuyez sur la gachette! De mes yeux, je verrai Dieu et je vous regarderai brûler. Vous regardez maintenant ma mort mais je verrai votre mort pendant toute l’éternité.

Notre espérance: la résurrection

“Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont iI nous a aimés, nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à Ia vie avec Christ (c’est par grâce que vous êtes sauvés); II nous a ressuscités ensembIe, et nous a fait asseoir ensembIe dans Ies Iieux céIestes, en Jésus?Chirst, afin de montrer dans Ies siècIes à venir I’infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus?Christ.” (Éphésiens 2 :4?7)

Au sens spirituel, c’est déjà une réalité. Nous sommes assis avec Christ. Notre destinée éternelle est assurée. Nous avons notre billet. Nous savons où nous allons.

L’espérance est dans la résurrection. Le reste est négociable. Si telle n’est pas votre espérance, vous n’avez pas d’oreilles pour entendre. C’est ce que dit Jésus.

Assis dans les lieux célestes

Jean était sur l’île de Patmos lors de la persécution sous le règne de l’empereur Romain Domitien. Il a vu le Ciel. Il a vu les vingt?quatre anciens ? les douze patriarches d’Israël et les douze apôtres.

En d’autres mots, Jean s’est vu sur le trône. Il était déjà assis avec Christ. Le passé, le présent et l’avenir sont la même chose pour Dieu dans l’éternité. Le livre de l’Apocalypse parle d’événements futurs au passé.

“Je regardai, et j’entendis un aigIe qui voIait au miIieu du cieI, disant d’une voix forte: MaIheur, MaIheur, MaIheur aux habitants de Ia terre, à cause des autres sons de Ia trompette des trois anges qui vont sonner!” (ApocaIypse 8 :13)

"C’est pourquoi réjouissez?vous, cieux, et vous qui habitez dans Ies cieux. MaIheur à Ia terre et à Ia mer ! Car Ie diabIe est descendu vers vous, animé d’une grande coIère, sachant qu’iI a peu de temps. » (ApocaIypse 12:12)

Vous devez en comprendre le midrash. Vous êtes soit un habitant du Ciel ou un habitant de la terre. Soit que vous êtes assis avec Christ dans les lieux célestes ou vous êtes l’un de ceux qui vivez sur la terre et dont les pensées sont sur cette terre.

« Le Royaume Maintenant », « Dieu vous veut riche », « Vous possédez ce que vous déclarez » ?ces gens sont des habitants de la terre. Ceux qui accepteront la marque de la Bête l’ont déjà acceptée dans l’attitude de leur coeur car ils mettent leur espérance en ce monde.

Lorsque le Nouveau Testament parle de l’Antichrist, il commence ainsi “N’aimez pas le monde.” Pour ces gens qui aiment ce monde, accepter la marque de la Bête ne sera qu’une simple formalité.

Certains prédicateurs du mouvement de la Restauration et du Royaume Maintenant enseignent ouvertement qu’il n’y a aucun problème à ce que les gens acceptent la marque de la Bête.

Andrew Shearman de Nottingham a dit: “Je me suis repenti d’avoir chanté ‘Ce monde n’est pas ma demeure’. Ce monde est notre demeure, ce monde est notre demeure!”

Malheur aux habitants de la terre. Le dragon et le serpent a été précipité sur la terre vers vous.

Le dragon est Satan le persécuteur. Le serpent est Satan le séducteur. Ces gens feront face, en même temps, à une grande séduction à l’intérieur et à une grande persécution de l’extérieur. Les habitants de la terre n’auront aucune chance. Seuls les habitants du Ciel pourront s’en sortir.

Des vases de terre

“Nous portons ce trésor dans des vases de terre, afin que cette grande puissance soit attribuée à Dieu, et non pas à nous. Nous sommes pressés de toute manière, mais non réduits à I’extrémité ; dans Ia détresse, mais non dans Ie désespoir ; persécutés, mais non abandonnés ; abattus, mais non perdus ; portant toujours avec nous dans notre corps Ia mort de Jésus, afin que Ia vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre corps. Car nous qui vivons, nous sommes sans cesse Iivrés à Ia mort à cause de Jésus, afin que Ia vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre chair morteIIe. Ainsi Ia mort agit en nous, et Ia vie agit en vous. » (2 Corinthiens 4:7?14

Encore une fois, le principe est d’espérer en la résurrection. Jésus est mort afin de donner la vie à d’autres et Il nous appelle à mourir avec Lui. Paul dit que nous portons ce trésor dans des vases de terre. Vous devez comprendre ce qu’il veut dire.

Au Moyen?Orient, la terre est en quelque sorte une argile rougeâtre. Si vous regardez attentivement les ruines d’un endroit tel que Césarée ou Har Meggido dans la vallée de Jizréel, vous y trouverez des morceaux de poterie rougeâtres.

En Hébreu, un être humain est appelé un ben adam, qui signifie littéralement un “fils d’Adam” parce qu’Adam a été formé de la terre, adamah. Adamah dérive du mot Hébreu edom, qui veut dire rouge.

L’homme est donc comparé à un vase de terre parce qu’il a été formé à partir de la terre. La destruction de notre corps naturel permet à la vraie lumière intérieure, au vrai trésor, de briller et d’éclairer les ténèbres, apportant la vie aux autres. Vous ne serez peut?être pas un martyr mais vous devez accepter la possibilité d’en être un. C’est ce que Paul explique lorsqu’il dit : « Nous sommes sans cesse Iivrés à Ia mort à cause de Jésus.. » (2 Corinthiens 4 :11) Il ne s’agit donc pas seulement d’être tué ? mais d’une

mort continuelle à soi?même. Le fruit de la persécution est la mort à soi?même afin d’apporter la vie à d’autres.

Le premier martyr Chrétien

“C’est pourquoi je Iui donnerai sa part avec Ies grands; iI partagera Ie butin avec Ies puissants, parce qu’iI s’est Iivré Iui?même à Ia mort et qu’iI a été mis au nombre des maIfaiteurs, parce qu’iI a porté Ies péchés de beaucoup d’hommes et qu’iI a intercédé pour Ies coupabIes.” (Ésaïe 53:12)

Jésus a été le premier martyr Chrétien. Il a été compté parmi les transgresseurs et a été tué hors du camp.

Dans le système Lévitique de sacrifices, certains animaux devaient être amenés hors du camp et leurs carcasses brûlées.

“Les corps des animaux, dont Ie sang est porté dans Ie sanctuaire par Ie souverain sacrificateur pour Ie péché, sont brûIés hors du camp.

C’est pour ceIa que Jésus aussi, afin de sanctifier Ie peupIe par Son propre sang, a souffert hors de Ia porte.

Sortons donc pour aIIer à Lui, hors du camp, en portant Son opprobre. Car nous n’avons point ici?bas de cité permanente, mais nous cherchons ceIIe qui est à venir. » (Hébreux 13:11?14)

Le sacrifice de louange?

Plusieurs Chrétiens croient faussement que de chanter est « un sacrifice de louange ».

Non! C’est d’abandonner notre vie, la livrer. C’est d’aller hors du camp, de porter l’opprobre, d’être compté parmi les criminels par la société et même par nos soi?disant frères ? portant l’opprobre de Christ.

Ils ont mis Jésus parmi les criminels. Le Christianisme deviendra un crime. Nous sommes déjà rendus au point où le Christianisme biblique est en train de devenir un crime.

Je ne doute aucunement que les prophéties de Daniel concernant la quatrième bête sont en train de s’accomplir au moyen de la reconfédération des pays qui faisaient alors partie de l’Empire Romain. Ce qui a commencé par une union économique devient une fédération politique.

Avant l’an 2010, 80% des lois Britanniques ne seront plus votées par le Parlement Britannique. Elles seront faites en secret par des bureaucrates qui n’auront pas été élus par les Britanniques et ces derniers ne pourront rien y changer.

Les mariages homosexuels sont légalement reconnus à Hawaï et au Danemark. Ils ont le droit d’adopter des enfants et les couples de lesbiennes ont recours à l’insémination artificielle.

Ce n’est pas encore le cas en Angleterre, mais cela ne devrait pas tarder. Et qui s’y opposera ? Seule une vraie église. Qu’arrivera?t?il à cette église? Elle sera du nombre des bigots et sera considérée criminelle. “La discrimination sexuelle est autant coupable que le racisme. »

Le Christianisme sera un crime. Vous serez mis hors du camp, et serez du nombre des transgresseurs à cause de vos croyances, tout comme Jésus.

Il dit “Portez Mon opprobre.” Acceptez?vous de le porter? Acceptez?vous de devenir un criminel aux yeux de vos voisins non?sauvés, même des non?sauvés au sein de votre famille ? Si oui, vous avez des oreiIIes pour entendre.

En résumé

Jésus avertit les fidèles et les infidèles, mais seuls les fidèles entendent.

La persécution est l’oeuvre du diable mais Dieu l’utilise pour corriger et purifier l’Église. La façon de supporter la persécution est de croire en la réalité de notre résurrection. Ceux qui sont pauvres sont en réalité les riches parce qu’ils sont les héritiers de la couronne des martyrs, la couronne de gloire.

La persécution ne commence pas en?dehors de, mais au sein de l’Église. Elle commence par les faux frères.

La persécution tend à être sporadique et locale. Tous ne sont pas persécutés. Ultimement, la persécution deviendra universelle mais ne la voyez pas comme une élimination totale.

Ne craignez pas, n’ayez pas de phobeo. Ceux qui auront p hobeo fuiront de leur foi afin de sauver leur vie.

Regardez au résultat final. Regardez à ce qui arrivera lorsque tout sera terminé. Regardez à l’enfant mâle. Regardez à l’Enlèvement.

Pensez?y en termes de grossesse. Vous aimez vraiment cet enfant et vous le désirez. Combien de temps dure le labeur ? Un jour tout au plus ? Peut?être moins? (N’est?ce pas facile pour moi de le dire puisque je suis un homme!) Toutefois, après la naissance de notre fille Batmiel, mon épouse ne m’a pas dit :

« Plus jamais ». Elle m’a dit : « Je veux avoir un autre enfant ; cela en vaut la peine ».

Nous serons éprouvés. Cette épreuve fera le tri. Dieu sait déjà qui est quoi mais Il désire que nous le sachions.

Lorsque nous serons devant Lui, il n’y aura pas d’excuses. Il sera trop tard. Vous ne serez peut?être pas un martyr, mais vous devez accepter d’en être un.

Si vous mourez pour Jésus, vous mourez une fois et c’est tout. Bang ! On se voit au Ciel. Si vous vivez pour Jésus, vous devez mourir chaque jour. Souvenez?vous de ceci: Peu des grands hommes de Ia BibIe sont morts heureux mais tous étaient heureux de mourir!

Lorsque viendra la persécution, vous verrez certains tenir ferme que vous n’auriez jamais pensé et vous en verrez d’autres abandonner leur foi, ce que vous n’auriez jamais cru voir venant d’eux.

Il est étonnant de lire l’histoire des martyrs Anglais dans le livre "Foxe’s Book of Martyrs," et d’y voir fuir ceux que vous auriez cru tenir bon et d’y voir tenir bon ceux que vous auriez cru préférer la fuite.

Dieu juge le coeur. Il sait ce qui est vraiment en nous. La persécution révèle ce qui est vraiment en nous.

Lorsque viendra la persécution, nous verrons les vrais Chrétiens. Le feu révèle ce qui est à l’intérieur d’un individu.

”Écris à I’ange de I’ÉgIise de Smyrne: Voici ce que dit Ie premier et Ie dernier, ceIui qui était mort, et qui est revenu à Ia vie: Je connais ta tribuIation et ta pauvreté (bien que tu sois riche), et Ies caIomnies de Ia part de ceux qui se disent Juifs et ne Ie sont pas, mais qui sont une synagogue de Satan. Ne crains pas ce que tu vas souffrir. Voici, Ie diabIe jettera queIques?uns de vous en prison, afin que vous soyez éprouvés, et vous aurez une tribuIation de dix jours.

Sois fidèIe jusqu’à Ia mort, et je te donnerai Ia couronne de vie.

Que ceIui qui a des oreiIIes entende ce que I’Esprit dit aux ÉgIises : CeIui qui vaincra n’aura pas à souffrir Ia seconde mort. » (ApocaIypse 2:8?11) †††

Newsletter signup
  1. Full Name(*)
    Please type your full name.
  2. E-mail(*)
    Invalid email address.
  3. Address(*)
    Invalid Input
  4. City(*)
    You have to enter a value for the City
  5. Province/County/State(*)
    Invalid Input
  6. Country(*)
    Invalid Input
  7. Post/Zip code(*)
    Invalid Input
  8. +4 US(*)
    Invalid Input
  9. Telephone
    Invalid Input
  10. Your closest Moriel Location(*)
    Invalid Input
  11. are you human?(*)
    are you human? RefreshInvalid Input

Blog by Subject

9/11 Aberrational Theology abortion Abuse Reports Alpha Course Announcements Antichrist antisemitism apologetics Archeology Australia Author backsliding Berit Kjos Bezaleel Bill Alnor Bill Randles Bill Walthall Brian Broderson Buddhism calvary chapel Calvin Smith Canada Catholicism Central and South America Charley Carle Christopher Fisher Church Issues Comforting Those Who Mourn D. E. Isom Dave Royle David Lister D E Isom dental mission Discernment doctrine Ecumenism Elon Morah Elon Moreh Emergent Church End Times End Times Archive eschatology europe Evangelism Evolution False Prophets feminism former gay germany Hare Krishna heresy Hinduism history hizbollah hollywood information In the Land Islam Israel Israel Missions Items of Various Interest Jackie Alnor Jacob Prasch James Jacob Prasch Jan Markell Japan Jehovah's Witnesses jewhatred jezebel joyce meyer Kenya Missions last days Latest News life luther Mexico Mike Gendron Mike Oppenheimer Missions Missions in Rome Moriel japan Mormonism Nessim Muse New Age New Apostolic Reformation News & Info New Zealand Persecution petition Philippine Garbage Dump Children Philip Powell pope Popular Teachers posttrib Prayer Request prayer requests pretrib prewrath pride Prophecy News Purpose Driven Question and Answer Quote of the Day rapture Render to Caesar Ruckmanism russia Sandy Simpsom Scott Noble seal sin South Africa South Africa Missions Steven Boot Tanzania Missions Teaching Testimonies testimony Thailand Toronto, Pensacola & Lakeland Toronto, Pensacola & Lakeland tribulation Uncategorized United Kingdom United States USA Missions Word Faith wrath yeshua

Filter and Search Articles

Articles of note

Holyland Design

If you, your church or your ministry need graphic design, we recommend Holyland Design (who built this site).

Holyland Design